Jeudi 20 Janvier 2022

Revue de presse économique du 20 janvier 2022

Revue de presse économique du 20 janvier 2022
  • Voici les principaux titres développés par la presse nationale parue jeudi 20 janvier 2022
     


L'Economiste

Taxe professionnelle: la déclaration de chômage pour bénéficier de l'exonération. En matière de taxe professionnelle, il existe une formalité que beaucoup de contribuables impactés par la crise sanitaire n'ont pas pensé à activer dans les délais l'année dernière: La déclaration de chômage d'établissement (article 15 de la loi 47-06 sur la fiscalité locale). La démarche doit être effectuée auprès des services des impôts chargés du recouvrement et de la gestion de la taxe professionnelle avant le 31 janvier. Déposée dans les délais, la déclaration de chômage permet de bénéficier du dégrèvement de la taxe professionnelle. C'est une formalité particulièrement indiquée pour les entreprises impactées par la crise économique due à la pandémie et qui ne sont pas sûres de mener leurs activités de manière normale au cours de l'année 2022.

École: la crise de confiance des parents s’aggrave. 2021 est l'année où le HCP a recensé la plus importante proportion de ménages percevant une dégradation de la qualité des services d'enseignement sur plus d'une décennie. Une décennie pourtant riche en initiatives en faveur du système éducatif. 56,9% pensent que la qualité du système éducatif continue de plonger, tandis que 21,5% observent une stagnation, contre 21,5% avançant une amélioration, selon l'enquête de conjoncture auprès des ménages, au terme de 2021, que vient de publier le HCP. Certes, les deux dernières années ont été marquées par la difficile conjoncture Covid qui a bousculé l'école. Le e-learning, généralement mal perçu et mal vécu à la fois par les élèves et les parents, et les perturbations engendrées par la pandémie ont sans doute influencé l'appréciation des services éducatifs rendus.

Aujourd’hui Le Maroc

L'écosystème industriel marocain dans le top 3 mondial. Le secteur industriel marocain a démontré sa capacité à répondre à tous les besoins du Royaume, malgré les répercussions de la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19), a affirmé le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour. En réponse aux questions orales à la Chambre des Conseillers sur «les perspectives et les enjeux de la politique industrielle au Maroc», Mezzour a souligné que l’industrie marocaine est sur le point de tirer profit des transformations géostratégiques imposées par la pandémie. Et d’ajouter que l’écosystème industriel peut innover en fournissant plusieurs produits dans divers domaines.

Enfants/smartphone: 88% des parents n’ont jamais eu recours à leur contrôle. Ce sont près de 9 enfants marocains sur 10 qui utilisent quotidiennement un smartphone. Le nombre effrayant est précisé par une nouvelle enquête de Kaspersky qui révèle également que 68% disposent de leur propre appareil. "58% de l’échantillon ont des enfants scolarisés à l’école primaire", avance l’étude. Il en ressort, en outre, que 88% des parents n’ont jamais utilisé de logiciels de contrôle parental dont l’emploi peine à s’imposer, selon l’entreprise. Pire encore, le fait que les parents se sentent dépassés par leurs enfants sur Internet leur fait également perdre confiance dans leurs compétences dans l’accompagnement de leurs enfants vers plus de sécurité numérique. 78% des parents marocains estiment ne pas être suffisamment informés sur la manière de protéger leurs enfants des dangers sur Internet.

L’Opinion

Enseignement: Chakib Benmoussa scelle un deal avec les syndicats. Engagé dès son investiture à relancer le dialogue social, le gouvernement a réussi un premier test dans le secteur de l'Enseignement, prouvant sa flexibilité et son sens du compromis. Après trois mois de rencontres et de pourparlers ininterrompus, le ministre de tutelle, Chakib Benmoussa, est parvenu à sceller un accord de principe avec les différentes centrales syndicales sur la nouvelle réforme du statut des fonctionnaires de l'Éducation qu'il compte lancer. En approuvant une série de revendications concernant l'avancement d'échelon de plusieurs catégories d'enseignants, le ministre n'a pas dit son dernier mot sur le dossier des "contractuels", qu'il compte régler sereinement et en concertation avec les syndicats, le plutôt possible.

Libre échange: le Maroc revoit sa copie, le patronat tunisien inquiet. La dernière décision du Maroc de procéder à une révision de l'Accord de libre-échange (ALE) avec la Tunisie, prise dans le sillage de la volonté du Royaume de faire respecter l'équilibre de la balance commerciale avec l'ensemble de ses partenaires, a provisoirement exclu une liste de produits tunisiens du démantèlement tarifaire et instauré une taxe unique de 17,5% pour d'autres. Des mesures qui n'ont pas été du goût du patronat tunisien qui a fait part de son inquiétude et appelé à une intervention des politiques tunisiens.

Le Matin

Le président de la Chambre des Conseillers se félicite du niveau de la coopération entre le Maroc et l’Égypte. Le président de la Chambre des Conseillers, Naama Mayara s'est félicité du niveau de la coopération entre le Maroc et l’Égypte dans tous les domaines, notamment économique, touristique et culturel. Un communiqué de la Chambre des Conseillers rapporte que Mayara a salué la volonté qui anime les deux pays pour promouvoir davantage leur coopération bilatérale au vu des potentialités et opportunités offertes sur le plan des échanges commerciaux et économiques, et ce, lors d'une entrevue au siège de la chambre avec l'ambassadeur d’Égypte à Rabat, Yasser Mostapha Kamal Othman. Le président de la Chambre des Conseillers s'est également félicité de l'excellence des relations entre le Maroc et l’Égypte qui sont basées sur le respect mutuel et puisent leur solidité dans les liens historiques profonds et les rapports de fraternité entre les chefs d’État des deux pays, SM le Roi Mohammed VI et son excellence le Président Abdelfettah Al Sissi.

Casablanca: Interpellation de sept individus, dont un gardien de la paix, présumés impliqués dans l'enlèvement et la séquestration. Les éléments du Bureau national de lutte contre les crimes économiques et financiers, relevant de la brigade nationale de la Police Judiciaire ont interpellé sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST), sept individus, dont un gardien de la paix de la préfecture de police de Casablanca et une personne recherchée au niveau national, pour implication présumée dans un réseau criminel impliqué dans l'enlèvement, la séquestration et l'usurpation d'identité réglementée par la loi à des fins d'extorsion. Selon les informations préliminaires de la recherche, cinq suspects avaient leurré la victime qui s'active dans le change illégal de devises, suite à la conclusion d'un accord fictif pour transférer des devises numériques "Bitcoin", avant de se faire passer pour des policiers et de l'interpeller dans la périphérie de Casablanca pour extorsion, indique la Direction générale de la sûreté nationale.

Libération

La Chambre des Conseillers adopte le projet de loi de règlement de la LF-2019. La Chambre des conseillers a adopté en séance plénière, le projet de loi de règlement 23.21 relative à la loi de finances (LF) au titre de l'exercice 2019. A cette occasion, le ministre délégué auprès de la ministre de l'Économie et des Finances, chargé du Budget, Faouzi Lekjaa, a souligné que le projet de loi de règlement avait été déposé au Parlement dans le respect des délais prévus par l'article 76 de la Constitution et l'article 65 de la loi organique de la loi de finances. Il a également mis en avant l'importance de ce projet en tant que mécanisme important de renforcement des principes de la bonne gouvernance et de consolidation d'une culture de la corrélation entre la responsabilité et la reddition des comptes.

La FNM tient la première réunion de son comité directeur. La Fondation Nationale des Musées a tenu la première réunion de son comité directeur en application de la loi 55.20, article 01.09 portant institution de la FNM, publiée au Bulletin officiel du 13 mai 2021. La première réunion du comité directeur a permis de passer en revue le bilan de la FNM depuis sa création ainsi que ses réalisations et ses achèvements, ce qui a constitué une étape fondamentale pour la démocratisation de l'accès à l’art et à la culture par l’ouverture des musées dans tout le Royaume après rénovation et par l’organisation d’expositions d’artistes nationaux et internationaux, indique un communiqué de la Fondation.

Al Bayane

Le PPS appelle à la réouverture des frontières. Dans son communiqué publié à l’issue de sa réunion hebdomadaire, le bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) a appelé le gouvernement à réfléchir sérieusement à prendre la décision de la réouverture des frontières pour les différents types de transport et le plus tôt possible. Il a également souligné la nécessité de prendre des mesures pour soutenir les petits agriculteurs affectés par les répercussions de la pandémie et les effets de la sécheresse et à assurer la sécurité hydrique du pays.

Salé: un policier use de son arme de service pour interpeller un individu en état d'ébriété avancé. Un inspecteur de police exerçant à la brigade antigang de la Sûreté provinciale de la ville de Salé a été contraint, mardi tard dans la soirée, de faire usage de son arme de service pour interpeller un individu, âgé de 30 ans, en état d’ébriété avancé et ayant exposé la sécurité des citoyens et des éléments de la police à une menace sérieuse et dangereuse à l’aide de l’arme blanche. Une patrouille de police était intervenue pour interpeller le mis en cause qui fait l’objet de deux avis de recherche au niveau national pour son implication présumée dans des affaires de vol avec violence et coups et blessures volontaires, indique un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale, faisant savoir qu’il a été aperçu en train de semer l’anarchie sur la voie publique en raison de son état d'ébriété.

Maroc Le Jour

Tindouf: La présence d’enfants-soldats lors d’une visite de De Mistura indigne. Des médias sud-américains ont indiqué que des enfants-soldats ont été exhibés sur des photos de la visite de l'envoyé spécial des Nations Unies, Steffan de Mistura, dans les camps de Tindouf, estimant qu’il s’agit d’un « témoignage des violations du droit humanitaire par le polisario ». L’Agence de presse argentine « Alternativa Presse Agency » a rappelé que « depuis des années, diverses organisations humanitaires internationales et des journalistes indépendants publient des articles, avec photos et vidéos, dénonçant la présence d'enfants-soldats dans les rangs du polisario, face à l'indifférence des autorités onusiennes et européennes ». L’auteur de l’article s’étonne de « la présence d’un enfant-soldat dans la délégation qui accompagnait l'envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies, Steffan de Mistura, lors de sa première visite dans les camps » de Tindouf.

Fitur 2022: Les Rois d'Espagne visitent le pavillon du Maroc. Le Roi Felipe VI d'Espagne et la Reine Letizia ont visité, mercredi, le pavillon marocain au Salon international du tourisme de Madrid (Fitur). Les Souverains espagnols ont été accueillis, à cette occasion, par le chargé d'affaires à l'ambassade du Maroc en Espagne, Farid Aoulouhaj, et le délégué de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) à Madrid, Khalid Mimi. La destination Maroc est activement présente, à travers la participation de l’ONMT à cette 42ème édition du Fitur, qui se poursuivra jusqu’au 23 janvier à la Foire de Madrid (IFEMA).

Al Massae

Aït Taleb dément les allégations concernant une pénurie de médicaments. Le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, a rejeté les allégations véhiculés par certains professionnels du secteur pharmaceutique au Maroc concernant la rupture du stock national de médicaments, notamment les médicaments contre le rhume, qui font partie du protocole de traitement de la Covid-19, en particulier la chloroquine, l’érythromycine, le zinc, la vitamine C et la vitamine D, le paracétamol et l’héparine. Le stock national de médicaments contre le rhume et dans le cadre du protocole de traitement du Covid-19 est suffisant pour couvrir et répondre aux besoins des citoyens pendant plus de trois mois, que ce soit dans les hôpitaux ou chez les distributeurs et fabricants, a indiqué le ministre lors de la réunion de la Commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants, consacrée à l'étude du projet de loi n° 98.18 relatif à l'Ordre national des pharmaciens.

Aéroports du Royaume: hausse du trafic aérien commercial de 38,9% en 2021. Les aéroports du Royaume ont enregistré un trafic aérien commercial de plus de 9,9 millions de passagers en 2021, en croissance de 38,9% par rapport à 2020, selon l'Office national des aéroports (ONDA). "Durant l'année 2021, qui a été marquée par la persistance de la crise sanitaire, les aéroports du Royaume ont connu une amélioration au niveau du trafic aérien par rapport à l'année 2020, en enregistrant un volume de trafic commercial passager de 9.938.607 passagers, dont plus du tiers enregistré durant la période du 15 juin au 31 août, contre 7.155.091 passagers accueillis durant l'année 2020, soit une hausse de l'ordre de 38,9%. Ce trafic représente 40% du trafic aérien enregistré en 2019", indique l'ONDA.

Assahra Al Maghribia

Le ministère de la Santé met à jour le protocole de prise en charge du Covid 19. Le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait Taleb, a adressé une circulaire ministérielle aux directeurs régionaux de la santé portant sur la mise à jour du guide des mesures de veille et de riposte à la pandémie de Covid 19. Ce manuel comporte un rappel du protocole thérapeutique contre cette épidémie, dans sa version mise à jour pour le mois de janvier, ainsi qu'un traitement pour les femmes enceintes et allaitantes. Parmi les nouveautés de cette mise à jour figurent l'adoption de Molnupiravir dans le traitement si le patient présente un facteur de risque de gravité, et la réduction de la durée de prise des vitamines de 15 jours, adoptée dans le protocole d’août dernier, à 7 jours pour la vitamine C et le zinc.

Collectivités territoriales: lancement d’une plate-forme pour la gestion de l’accès à l’information. Le ministère de l'Intérieur a annoncé le lancement de la plateforme "Chafafiya" permettant la gestion du droit d’accès à l’information. Ainsi, les citoyens peuvent désormais soumettre des demandes d'informations aux collectivités territoriales via cette plate-forme. À travers leur adhésion à cette plateforme, les collectivités territoriales auront misé sur la digitalisation pour faciliter les opération du dépôt et du suivi des demandes d'information, tel que prévu par la loi 31.13 se rapportant au droit d'accès à l'information, ainsi que par la loi 55-19 relative à la simplification des procédures et formalités administratives.

Al Ahdath Al Maghribia

Composants marocains pour les satellites. Le Maroc a commencé à fabriquer des composantes utilisées dans les satellites, a affirmé le ministre de l'industrie et du commerce, Ryad Mezzour. La fabrication de ce genre de pièces se fait dans des usines à Nouaceur, près de la capitale économique, a-t-il précisé lors de la séance des questions à la Chambre des conseillers. Il a d'autre part déclaré que plus de 40% des pièces d'avions sont fabriquées dans des usines marocaines et que le système industriel marocain dans ce domaine est considéré comme l'un des meilleurs au monde.

Maroc/Espagne: un partenariat agricole distingué. Le Maroc est toujours le premier partenaire agricole de l'Espagne et un grand exportateur de fruits et légumes vers son voisin du nord. Au cours des dix premiers mois de 2021, le Maroc a pu augmenter de 30 % ses exportations de fruits et légumes vers le marché espagnol. Ainsi, l'Espagne a acheté du Maroc 437,67 millions de kilogrammes de fruits et légumes, d'une valeur totale de 666,79 millions d'euros. Au cours des cinq dernières années, le Maroc a augmenté ses exportations de légumes et de fruits vers l'Espagne de 29,75%.

Al Yaoum Al Maghribi

Accord entre le gouvernement et les syndicats d'enseignement les plus représentatifs. Le chef du gouvernement a supervisé la cérémonie de signature d'un accord entre le ministère de l'Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports - Département de l’Éducation nationale - et les cinq syndicats d’enseignement les plus représentatifs, dans le cadre du dialogue social sectoriel. L'accord comporte plusieurs mesures en relation avec les dossiers posés sur la table du dialogue, en l'occurrence la révision du statut actuel des fonctionnaires du ministère de l’Éducation nationale et la création d’un statut motivant et unifié qui englobe l’ensemble des catégories du système éducatif, le règlement de plusieurs dossiers revendicatifs prioritaires, à savoir ceux des cadres de l’administration éducative, des conseillers en orientation et planification pédagogique, des enseignants du primaire et du collégial chargés hors de leur cycle, des cadres d’enseignement titulaires de diplômes supérieurs ou de doctorat, précise un communiqué du département du chef du gouvernement.

La Direction générale des impôts (DGI) a procédé au déploiement d'un agent conversationnel "Chatbot", permettant d’interagir avec les usagers et de les assister dans leurs démarches auprès de l’administration fiscale. "Dans le cadre de la diversification de ses canaux de communication et de facilitation de ses interactions avec les usagers, et en application des dispositions de la loi n° 55-19 relative à la simplification des procédures et des formalités administratives, la Direction Générale des Impôts a procédé au déploiement d’un agent conversationnel "chatbot", a annoncé la DGI. Cet agent virtuel, qui repose sur une brique d’intelligence artificielle, permet d’interagir avec les usagers en deux langues (arabe et français), 24H/24, 7J/7 et de les assister dans leurs démarches. Il vient, ainsi, compléter le dispositif d’assistance en place (centre d’appel, prise de rendez-vous en ligne et e-réclamation).

Al Alam

Région TTA: un taux de réalisation de 83% de la superficie programmée en cultures d'automne. La région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (TTA) a affiché un taux de réalisation de 83% de la superficie programmée en cultures d'automne, indique la direction régionale de l'Agriculture (DRA). Selon un rapport de la DRA sur "l'Etat d'avancement de la campagne agricole 2021-2022 au niveau de la région TTA", la superficie réalisée en cultures d'automne a atteint 365.517 hectares, sur un total de 443.574 ha programmés pour l'actuelle campagne agricole, notant que les réalisations concernant les céréales, les légumineuses et les fourrages vont s’accroitre d’avantage, car les travaux de semis ne sont pas encore achevés étant donné que certaines zones de la région sont d’habitude tardives (montagnes).

Aéroport Tanger Ibn Battouta: hausse de plus de 77% du trafic passagers en 2021. Le trafic des passagers au niveau de l'aéroport Tanger Ibn Battouta a augmenté de 77,05% en 2021, par rapport à une année auparavant, selon l'Office national des aéroports (ONDA). Ainsi, quelque 868.842 voyageurs ont transité par l'aéroport international de Tanger durant l'année 2021, contre 490.724 passagers durant l’année 2020, précisent les statistiques de l'ONDA. Par rapport à l’année 2019 (1.356.664 voyageurs), l'aéroport Tanger Ibn Battouta a enregistré un recul de 35,96% du trafic des passagers. La même source relève que l'aéroport international de Tanger occupe la 3è place au niveau national en termes de trafic des passagers, derrière l'aéroport Mohammed V de Casablanca et l'aéroport Marrakech-Ménara.

Al Ittihad Al Ichtiraki

Les médecins libéraux en grève jeudi. Les médecins du secteur privé ont décidé de se mettre en grève, ce qui risque de paralyser, jeudi, les cliniques et cabinets privés. Par cette action, ces médecins veulent protester contre la non satisfaction de leurs revendications, notamment la réduction des cotisations à verser pour bénéficier de l’AMO, la révision de la tarification nationale ainsi que d’autres revendications visant à contribuer à l'amélioration du système de santé. Le Dr Saâd Agoumi, président d’honneur fondateur du Collège syndical national des médecins spécialistes privés, a déclaré au journal que la grève de jeudi est un message de protestation et qu’elle ne constitue pas une fin en soi, mais plutôt un moyen d’action pour attirer à nouveau l'attention du gouvernement sur les problèmes auxquels sont confrontés les médecins libéraux.

Le Maroc, un "pays stratégique" pour l'Espagne. Le gouvernement espagnol a mis en avant l’importance de ses relations avec le Maroc, assurant que le Royaume constitue un « pays stratégique » pour l’Espagne. « Le Maroc est un pays voisin, un pays stratégique » pour les intérêts de l’Espagne, a souligné la porte-parole du gouvernement espagnol, Isabel Rodriguez. « Partant de cette réalité, les deux pays sont animés d’avoir de bonnes relations », a relevé la porte-parole du gouvernement ibérique, mettant l’accent sur l’importance de « travailler ensemble dans ce sens lors des prochains mois et des prochaines années ». « Le gouvernement partage pleinement les propos du Roi Felipe VI » selon lesquels il a mis en exergue l’importance de redéfinir la relation avec le Maroc sur des "piliers plus forts et plus solides".

Bayane Al Yaoum

La mise en place de l'IFMA, un coup de pouce à l'alphabétisation. La mise en place de l'Institut de formation aux métiers de l'alphabétisation (IFMA) apporte un apport considérable aux efforts de lutte contre l'analphabétisme au Maroc, ont affirmé les participants au 1-er Séminaire accompagnant la réalisation de ce projet, tenu à Rabat. L'IFMA, qui s'articule sur quatre métiers, à savoir alphabétiseurs, encadrants des alphabétiseurs, formateurs des alphabétiseurs et des encadrants et enfin managers, servira en effet à professionnaliser ces métiers intervenant dans la chaîne de valeurs de la politique d'alphabétisation des adultes, ont souligné les intervenants à ce séminaire, qui a été animé par des experts nationaux et internationaux en la matière.

Edward Christow: Le NMD consolide l'Etat de droit et entend moderniser la justice. Le Nouveau modèle de développement (NMD) consolide l’Etat de droit et vise à moderniser la justice et protéger les droits et libertés, a indiqué, à Tanger, le représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Maroc, Edward Christow. S'exprimant lors d’un séminaire international, Christow a précisé que le NMD consolide l’Etat de droit et vise à instaurer un équilibre entre un Etat fort et une société dynamique et responsable, dans laquelle la justice est moderne et protectrice des droits et libertés. "La Constitution de 2011 consacre les droits de l’Homme, tels que reconnus universellement, s’engageant ainsi à l’édification d’un Etat moderne fondé sur la démocratie et la primauté de la loi", a fait savoir le responsable, félicitant le Maroc pour les progrès accomplis jusqu’à ce jour, et réitérant l’engagement du PNUD pour l’appuyer davantage. Rissalat Al Oumma

L'accord entre le gouvernement et les syndicats de l'éducation est un prélude à la réforme du système d'éducation et formation. L'accord d'étape signé entre le gouvernement et les cinq syndicats d'enseignement les plus représentatifs constitue un prélude à la réforme du système d'éducation et de formation, a indiqué le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa. Dans une déclaration à la presse suite à la signature plus tôt dans la journée dudit accord, Benmoussa a mis en avant la nécessité de mobiliser les hommes et les femmes de l'éducation qui font des efforts "particuliers" au sein de ce système, afin d'améliorer les performances de l'école publique et de redonner confiance aux citoyens en elle, faisant en sorte que cette école contribue à la promotion sociale, à l'équité et à l'égalité des chances. Une Marocaine remporte le Prix de la Francophonie pour Jeunes Chercheurs. La Marocaine Loubna El Fels, enseignante-chercheuse à la Faculté des Sciences Semlalia de l’Université Cadi Ayyad, a remporté la 10ème édition du Prix de la Francophonie pour Jeunes Chercheurs de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) aux côtés de trois autres lauréats du Canada, du Cameroun et du Bénin. Titulaire d’un doctorat et spécialiste en biotechnologie microbienne, bioprocédé et environnement, El Fels a remporté le prix dans le champ des Sciences et Technologies, indique l’AUF dans un communiqué. El Fels a développé ses recherches dans les domaines relatifs aux biotechnologies microbiennes, bioprocédés et environnement et développement durable, à travers de nombreux projets de recherche en collaboration avec des partenaires nationaux et étrangers, précise la même source.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 09 Mars 2022

Revue de presse économique du 9 mars 2022

Mardi 01 Mars 2022

Revue de presse économique du 1er mars 2022

Mercredi 23 Fevrier 2022

Revue de presse économique du 23 février 2022

Lundi 21 Fevrier 2022

Revue de presse économique du 21 février 2022

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required