Jeudi 29 Juin 2017

Cacophonie de dernière minute autour de la réforme du régime de change

Cacophonie de dernière minute autour de la réforme du régime de change

Pourquoi la Banque centrale et le ministère des Finances ont reporté leur conférence de presse sur le régime de change prévue aujourd'hui ? C'est la question que l'on a posé au ministre des Finances Mohamed Boussaid ce matin à Rabat, en marge d'une cérémonie de signature au siège du ministère. La réponse du ministre des Finances a été on ne peut plus claire : "Allez poser la question à la Banque centrale". Rappelons également que le communiqué qui indiquait le report de la conférence a été diffusé par Bank Al-Maghrib, mais c'est aussi cette institution qui était la source de l'invitation envoyée aux journalistes. On pourrait dès lors conclure que c'est Bank Al-Maghrib qui a besoin de plus de temps pour des "derniers réglages". 

Seulement, il y a quelques minutes, nos confrères de Medias24 ont indiqué que le ministre des Finances n'a pas évoqué la réforme du régime de change lors du Conseil de gouvernement de ce jeudi. Son exposé était pourtant programmé. Si Bank Al-Maghrib est véritablement derrière le report, pourquoi dès lors le gouvernement stoppe ses travaux sur la question ? Nos confrères indiquent également de sources fiables que c'est le gouvernement qui a demandé ce report. 


Annoncée comme imminente par le gouverneur de la Banque centrale lors du dernier Conseil monétaire, la réforme du régime de change vient d'être entachée par un flottement, laissant la voie libre aux interprétations, même les plus rocambolesques, voire dangereuses, suscitant l'hystérie de certains médias et donc d'une partie (grande ou petite ?) de l'opinion publique. 

Officiellement, la conférence de presse programmée pour aujourd'hui a été reportée à une date ultérieure sans plus de précisions.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 05 Aout 2022

Réglementation bancaire: BAM met le turbo en 2022

Vendredi 05 Aout 2022

Maroc: le Climat des affaires jugé "normal" par 58% des entreprises au 2e trimestre 2022

Mardi 02 Aout 2022

Crédits aux particuliers: analyse du profil des emprunteurs au Maroc

Lundi 01 Aout 2022

Financement de l'économie: stabilisation du rythme de croissance du crédit bancaire à fin juin 2022

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required