×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Revue de presse économique du 9 septembre 2021

Jeudi 09 Septembre 2021 - PAR

Voici les principaux titres développés par la presse nationale de jeudi:

Le Matin :

• Le Maroc expose au Caire son expérience dans la lutte contre la pandémie du coronavirus. L’ expérience marocaine en matière de lutte contre les répercussions de la pandémie de la Covid-19 a été mise en exergue, au Caire, en marge de la 47e session de la Conférence arabe du travail. Intervenant à cette occasion, le secrétaire général du ministère du Travail et de l’insertion professionnelle, Noureddine Benkhalil, a exposé l’expérience marocaine dans ce domaine, passant en revue les différents chantiers, initiatives et programmes à dimension solidaire, lancés par le Royaume en exécution des Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Il a évoqué, à cet effet, la création du Fonds spécial de gestion de la pandémie pour soutenir les secteurs et entreprises affectés, l’adoption de la loi-cadre relative à la généralisation de la protection sociale et l’élargissement de la base des adhérents aux régimes de retraite, ainsi que le système d’indemnisation pour perte d’emploi.

• L’USMBA de Fès : une nouvelle consécration sur la voie de l’excellence scientifique. L'Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès (USMBA), qui a fait à maintes reprises son entrée dans le palmarès du prestigieux classement "Times Higher Education Impact Rankings (THE)", vient de confirmer encore une fois sa position de leader à l'échelle nationale en matière de qualité de formation, de recherche scientifique et de rayonnement à l'international. L'USMBA, qui caracole en tête des universités marocaines dans ce palmarès pour la 4ème année consécutive, devance les universités Ibn Tofail de Kénitra, Hassan 1er d’Oujda, Hassan II de Casablanca, Cadi Ayyad de Marrakech et Mohammed V de Rabat. L'Université de Fès, désormais leader national de l’enseignement supérieur public, a aussi bel et bien tiré son épingle du jeu à l’échelle internationale en se situant dans la catégorie (801-1000) parmi les 2.112 meilleurs établissements universitaires au monde.

L’Economiste :

• Rentrée scolaire : coup dur pour la trésorerie du privé. L’autre implication du report de la rentrée scolaire concerne évidemment les frais scolaires. Certains parents se sont déjà acquittés de ces droits dans la perspective du début des cours en septembre. Le ministre de l'Education a convaincu les organisations représentatives du privé de ne pas faire payer les parents pour septembre et de considérer le mois d'octobre comme étant le début de l'année scolaire. Une décision qui n'est pas sans conséquences financières pour les établissements privés. «Cela fera le troisième mois de l'année que les écoles privées n'auront pas de recettes. Ce qui impactera lourdement leur trésorerie déjà malmenée en 2020-2021.

• Le Conseil de la concurrence favorable aux autotests Covid. Dans son avis sur le plafonnement des prix des tests PCR, le Conseil de la concurrence s'est déclaré favorable à «la généralisation des autotests pour l'ensemble des citoyens avec un prix abordable et la possibilité d'élargir l'éventail des options possibles afin d'effectuer les tests rapides». Pour cela, il faudra «faciliter l'accès des citoyens aux autotests en guise de prévention et de limitation de la propagation du virus».

Maroc Le Jour :

• Benjamin Ndagijimana prend ses fonctions de consul général du Burundi à Laâyoune. Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a reçu à Rabat le diplomate Benjamin Ndagijimana qui lui a présenté ses commissions consulaires pour exercer en tant que consul général du Burundi à Laâyoune. Dans une déclaration à la presse à cette occasion, Ndagijimana a précisé qu'il prendra "d'ici vendredi" ses fonctions de consul général à Laâyoune. La République du Burundi avait inauguré, le 28 février 2020, un consulat général à Laâyoune en présence de son ministre des Affaires étrangères, Ezechiel Nibigira, et de son homologue marocain, Nasser Bourita. A cette occasion, Nibigira avait relevé que l'ouverture d’un consulat général de la République du Burundi à Laâyoune témoigne de l'"attachement" et de la "fidélité" de ce pays aux principes de la fraternité africaine et de la légalité internationale.

• Habitat: un partenariat pour améliorer la performance énergétique. Le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville a signé à Rabat, une convention-cadre de partenariat avec la Société d’ingénierie énergétique (SIE), pour l’amélioration de la performance énergétique de ses bâtiments. S’inscrivant dans le chantier de l’exemplarité de l’administration, un axe primordial de la stratégie nationale du développement durable, ce partenariat vise à mettre à profit l’expérience de la SIE, en tant que Super ESCO s’activant dans plusieurs secteurs en lien avec l’efficacité énergétique, afin d’implémenter des mesures permettant d’améliorer la performance énergétique des bâtiments du ministère. Les mesures prévues par la convention-cadre sont de nature à réduire le niveau de consommation de l’énergie fossile, à développer l’efficacité énergétique et à renforcer le recours aux énergies renouvelables dans les bâtiments de ce département.

Al Bayane :

• Le pouvoir algérien a subi un cuisant camouflet avec la reconnaissance américaine de la souveraineté marocaine sur le Sahara. Le pouvoir algérien a subi un cuisant camouflet avec la reconnaissance américaine de la souveraineté marocaine sur le Sahara, affirme le magazine Jeune Afrique. Dans un article mis en ligne en avant-première mardi, le magazine panafricain estime que le pouvoir algérien sait parfaitement qu'il a subi un sérieux revers, voire un cuisant camouflet, avec la décision de l'administration Trump qui a été confirmée par celle de Joe Biden. "Quant au Maroc, sa diplomatie a parfaitement conscience qu'un boulevard s'est ouvert devant elle et que d'autres pays – plusieurs États européens, dont la Pologne, la France et peut-être l'Espagne – finiront par s'aligner sur la décision américaine, ou tout du moins favoriseront la position du Maroc au sein de l'ONU", souligne Jeune Afrique.

• Le Maroc est un pôle de "stabilité et de sécurité dans une région tourmentée". Le site d'information chilien «El Periodista» écrit, mardi, que le processus électoral de ce mercredi, qui porte pour la première fois de manière simultanée sur les scrutins législatif, régional et local, donne clairement la preuve que le Maroc est un pôle de « stabilité et de sécurité dans une région tourmentée ». Le média chilien souligne que ce sont les troisièmes élections organisées au Maroc depuis l’adoption de la nouvelle constitution en 2011, ajoutant que ce scrutin se tient en dépit des restrictions liées à la pandémie. Le site d’information chilien fait un rappel du contexte général dans lequel se tient ce scrutin, aux plans politique, diplomatique, économique et social.

L’Opinion :

• Richard Branson veut investir à Dakhla dans l’hôtellerie et le Kitesurf. Sir Richard Branson, entrepreneur britannique et fondateur de Virgin Group, a effectué récemment une visite à Dakhla, afin d’évaluer les possibilités d’investissement, particulièrement dans l’hôtellerie et le Kitesurf, souligne mardi le portail d’informations régionales "Dakhla Spot Online". Sir Branson, qui a été le premier civil à faire une virée dans l’espace, s’est rendu aux différents sites de la région de Dakhla-Oued Eddahab en compagnie de ses amis, après une visite à Marrakech, note le portail. Arrivé à bord de son jet privé, il a réalisé un downwind en kitesurf jusqu’à la Dune Blanche durant 1h30, précise la même source, ajoutant qu’il a fini sa journée à l’hôtel où il a dîné et passé la soirée avec ses proches et invités.

• Béni Mellal: Campagne de don de sang au profit des patients atteints de cancer. Une campagne de don de sang a été organisée, à Béni Mellal, au profit des patients atteints de cancer sous le slogan "si vous sauvez une vie, c'est comme si vous sauviez toute l'humanité". Cette campagne a été initiée par l'Association “Ikhae” du personnel du Centre régional d’oncologie de Béni Mellal en partenariat avec le Centre régional de transfusion sanguine de Béni Mellal. Quelque 127 donateurs ont participé à cette opération qui vise à sauver les vies des patients qui ont grand besoin de cette matière vitale, à renflouer le stock local de sang et à résorber le déficit qu’enregistre le centre régional de transfusion sanguine de Béni Mellal en cette conjoncture exceptionnelle marquée par la pandémie du nouveau Coronavirus.

Libération :

• Omar Hilale: le Maroc réaffirme son engagement pour la paix et le dialogue entre les religions et cultures. L’ambassadeur, Représentant permanent du Maroc à l’ONU, Omar Hilale, a réaffirmé, à l’occasion d’un forum de haut niveau à New York, le ferme engagement du Royaume pour la paix et le dialogue entre les religions et cultures. "Le Royaume du Maroc réitère son engagement indéfectible à la promotion des valeurs de paix, de dialogue entre les religions et les cultures, de respect mutuel et de la dignité humaine, et reste disposé à poursuivre son engagement pour lutter contre les discours haineux", a indiqué Hilale lors de ce forum organisé à l’initiative du président de l’Assemblée générale de l’ONU sous le thème: "Rôle transformateur de la culture de la paix : Promouvoir la résilience et l'inclusion dans le rétablissement post-Covid". Il a ajouté que le Maroc, sous les Hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, œuvre inlassablement pour le renforcement des valeurs de paix, d’harmonie et de respect de la diversité culturelle et cultuelle, aux niveaux national, régional et international.

• La rupture entre l'Algérie et le Maroc, un "saut dans l'inconnu". La rupture des relations diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc constitue un "saut dans l’inconnu", a affirmé Mohammed Loulichki, Senior Fellow au Policy Center for the New South (PCNS), ajoutant que l’annonce, le 24 août dernier, par Alger de cette décision à caractère unilatéral "n’est pas fortuite". "L’annonce de la décision de rupture le 24 août n’est pas fortuite. Elle coïncide jour pour jour avec la date de l'attentat terroriste du 24 août 1994 contre l'Hôtel Asni à Marrakech, attribué par les autorités marocaines à deux ressortissants franco-algériens et qui a provoqué la décision du gouvernement algérien de fermer les frontières avec le Maroc, qui continuent de l'être jusqu'à ce jour", a souligné l’ancien diplomate dans un article publié sur le site du PCNS.

Al Massae

Le gouvernement prolonge l'année scolaire jusqu'en juillet. Les responsables des instances représentant les associations des parents d’élèves au niveau national ont apprécié la décision du ministère de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique de reporter la rentrée scolaire et de procéder à la vaccination des 12-17 ans. Ils ont appelé, lors d'une rencontre avec Saïd Amzazi, ministre de l'Éducation nationale, à accélérer le rythme de la vaccination, notamment en augmentant le nombre de centres de vaccination, faisant part de leur pleine confiance dans les décisions prises par le ministère et les autorités sanitaires afin de protéger la santé et la sécurité des citoyens. Ils ont également appelé à la nécessité d’achever toutes les opérations liées aux préparatifs scolaires avant le 1er octobre, afin d'assurer le démarrage effectif des cours à la date prévue.

Les ventes de ciment en hausse de 19,28% à fin août. Les livraisons de ciment ont atteint 8,84 millions de tonnes (MT) à fin août dernier, en hausse de 19,28% par rapport à la même période de 2020, indique le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville. Selon les chiffres de l'Association professionnelle des cimentiers (APC), les ventes du ciment ont totalisé pour le seul mois d'août quelque 1,13 MT, en hausse de 31,06%, précise le ministère. Par catégorie, les livraisons destinées aux segments "Distribution" et "Béton prêt à l'emploi" ont atteint à fin août, respectivement 5,75 MT (+17,26%) et 1,54 MT (+29,55%).

Bayane Al Yaoum

Jouahri parmi les 10 meilleurs banquiers centraux (Global Finance). Le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri, figure dans le top 10 des meilleurs banquiers centraux, selon le dernier classement du magazine américain Global Finance. Jouahri a obtenu la meilleure note "A" attribuée par le magazine new-yorkais dans son rapport intitulé "Central Banker Report Cards 2020". Le "Central Banker Report Cards", publié annuellement par Global Finance depuis 1994, classe les gouverneurs des banques centrales de plus de 101 pays clés, y compris l'Union européenne, la Banque centrale des Caraïbes orientales, la Banque des États d'Afrique centrale et la Banque centrale des États d'Afrique de l'Ouest.

Appel à une mise à jour des textes de loi relatifs à l'Ordre national des architectes. Une convention de partenariat a été signée, mardi à Rabat, entre le ministère de l'Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville et le Conseil national de l’ordre des architectes (CNOA), en vue d'asseoir un nouveau cadre de partenariat entre les deux parties . Il s'agit d'une convention cadre visant à définir les axes majeurs de partenariat entre les deux parties, lesquels axes seront déclinés à l’échelle régionale, dans l’objectif de renforcer les liens de partenariat avec les instances ordinales régionales. Chakib Benabdellah, président du Conseil national de l'Ordre des architectes, a appelé à une mise à jour des lois relatives à la profession afin de suivre le rythme des changements rapides qui s’opèrent au Maroc.Il a également salué le niveau de partenariat avec le ministère, le qualifiant d’"historique", réitérant la disposition des architectes à s'engager dans les grands chantiers ouverts.

Al Yaoum Al Maghribi

La station météorologique Agadir-Inzegane reconnue par l'OMM comme station météorologique centenaire. La station météorologique Agadir-Inzegane a été reconnue par l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) comme station météorologique centenaire.La Direction Générale de la Météorologie (DGM) a obtenu la reconnaissance internationale pour " avoir maintenue en service depuis plus de 100 ans la station météorologique d’Agadir-Inzegane", à l’issue de la 73ème session du Conseil Exécutif de l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) tenue à Genève du 14 au 25 juin dernier, indique mardi un communique de la DGM.

Élections du 8 septembre: un taux de participation de 50,18 pc à 19H00 au niveau national (ministère de l'Intérieur). Le taux de participation aux élections des membres de la Chambre des représentants, des conseils des communes et d'arrondissements ainsi que des conseils des régions a atteint 50,18 pc à la fin de l'opération de vote à 19H00 au niveau national, a indiqué le ministère de l'Intérieur. "Conformément aux dispositions légales fixant l'heure de clôture du scrutin, l'opération de vote pour l'élection des membres de la Chambre des représentants, des conseils des communes et d'arrondissements ainsi que des conseils des régions a pris fin à 19H00 au niveau de l'ensemble des bureaux de vote mis en place au niveau national", souligne le ministère dans un communiqué.

Al Ittihad Al Ichtiraki

L'Algérie rompt ses relations avec le Maroc ou le chant du cygne d’un régime moribond, écrit Hubert Seillan. "La rupture par l’Algérie des relations diplomatiques avec le Maroc est un acte téméraire. C’est le chant du cygne d’un régime moribond", écrit Hubert Seillan, avocat au Barreau de Paris, Président de la Fondation France-Maroc et membre de la Plate-Forme internationale Sahara marocain. Analysant la rupture unilatérale par l'Algérie des relations diplomatiques avec le Maroc, Seillan explique qu'elle "n’a eu aucun écho sur les États", ajoutant qu'"en dehors des communiqués des agences de presse, le mouvement de solidarité espéré n’a retenu aucune attention significative".

Une responsable palestinienne salue le soutien de "Bayt Mal Al Qods" aux établissements Maqdissis. La directrice du Centre culturel "Yabous" à Al Qods, Rania Elias, a salué mardi les efforts de l'Agence Bayt Mal Al Qods Acharif et son soutien continu aux établissements Maqdissis dans les domaines de la santé, de l'éducation, de la culture et de l'autonomisation des femmes, mettant en avant également l'attention que l'Agence accorde à la jeunesse et à l'enfance, conformément aux hautes directives de SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods. Dans un communiqué de l'Agence, Mme Elias s'est dite, lors d'une rencontre par visioconférence avec le directeur chargé de la gestion de l'Agence Bayt Mal Al Qods, Mohamed Salem Cherkaoui, qui a exposé les moyens d'appuyer la programmation artistique et culturelle palestinienne à Al Qods au titre de l'année 2022, "fière" de coopérer, à titre personnel et institutionnel avec la l'Agence qui a été le premier soutien du Centre Yabous avec un million de dollars US entre 2009 et 2011.

l Ahdath Al Maghribia

Casablanca: juifs et musulmans célèbrent ensemble la fête de la Roch Hachana. Dans une atmosphère de convivialité et de fraternité, plusieurs membres de la communauté juive marocaine ont célébré, lundi soir à Casablanca, avec leurs concitoyens musulmans, la fête de la Roch Hachana qui marque le début de la nouvelle année juive. Une cérémonie a été organisée ainsi à la synagogue Névé Shalom, à l’initiative notamment de l’association Marocains Pluriels, marquée par la participation de plusieurs jeunes marocains musulmans, qui ont offert à cette occasion des gâteaux cacher à leurs frères et sœurs juifs "en signe de souhaits de bonne année".

Inauguration à l'AMEE d'une "War Room" dédiée à la promotion des projets verts. Une "War Room Green Economy" a été lancée, mardi à Rabat, avec pour objectif de promouvoir un écosystème performant dédié au développement de projets verts, créateurs d'emploi et soutenant l'industrie nationale. La nouvelle structure multipartite, inaugurée par le ministre de l'Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et numérique en partenariat avec l’Agence marocaine pour l'Efficacité énergétique (AMEE), vise la mise en place d’un cadre attractif pour l’émergence d’un écosystème favorable à l’économie verte.

Al Alam

Accidents de la circulation: 23 morts et 2.120 blessés en périmètre urbain la semaine dernière. Vingt-trois personnes ont été tuées et 2.120 autres blessées, dont 82 grièvement, dans 1.579 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain durant la semaine allant du 30 août au 05 septembre 2021. Ces accidents sont principalement dus à l'inadvertance des conducteurs, au non-respect de la priorité, à l'excès de vitesse, à l'inadvertance des piétons, au non-respect de la distance de sécurité, au changement de direction sans usage de signal, au défaut de maîtrise des véhicules, au non-respect du stop, au changement de direction non-autorisé, au non-respect des feux de signalisation, aux dépassements défectueux, à la circulation sur la voie gauche, à la circulation en sens interdit et à la conduite sous l'emprise de l'alcool, a indiqué mardi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Baraka plaide pour des institutions élues fortes. Nizar Baraka, secrétaire général du Parti de l’Istiqlal, a déclaré que les élections du 8 septembre sont d'une importance majeure, car elles constituent un déterminant fondamental de la configuration de la scène politique pour les années à venir aux niveaux communal, régional et législatif, formant son vœu de voir émerger un gouvernement fort. Baraka a en outre souligné que ce scrutin est une étape essentielle pour plusieurs considérations, la première étant la nécessité de doter le Maroc d'institutions élues fortes et crédibles conformément à la vision royale clairvoyante.

Rissalat Al Oumma

Conseil de gouvernement: Adoption d'un projet de décret sur la dissolution et liquidation de l'OCE. Le Conseil de gouvernement, réuni lundi en mode visioconférence, a adopté le projet de décret n°2.21.677 pris pour application de la loi 06.20 portant dissolution et liquidation de l'Office de commercialisation et d'exportation (OCE). Ce projet de décret a été élaboré en exécution des Hautes orientations royales, contenues dans le discours de Sa Majesté le Roi à l'occasion du 22ème anniversaire de la Fête du Trône, appelant au lancement d'une réforme profonde du secteur public pour corriger les dysfonctionnements structurels des établissements et entreprises publics (EEP), indique un communiqué publié à l'issue du Conseil.

Les associations de protection des consommateurs mettent en garde contre les répercussions de la hausse des prix des produits alimentaires. La Fédération nationale des associations de protection des consommateurs a mis en garde contre les répercussions de la hausse des prix de certaines denrées alimentaires. Elle a souligné avoir reçu des plaintes des citoyens qui ont évoqué une hausse entre 2 et 5 dirhams touchant la farine, le thé, l’huile de table et certains types de légumineuses, entre autres. Dans un communiqué, la Fédération, qui a dénoncé le silence du gouvernement face à ces augmentations injustifiées, a affirmé que les citoyens se sont plaints de l'impact de cette hausse sur leur situation déjà précaire, mais qui s’est dégradée davantage par la crise de l'épidémie de coronavirus.

 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Revue de presse
Partage RéSEAUX SOCIAUX