×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Revue de presse économique du 15 juin 2021

Mardi 15 Juin 2021 - PAR

Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce mardi:
 

Le Matin:

• L'Union des avocats arabes exprime sa ferme condamnation de la résolution du Parlement européen. L'Union des avocats arabes (UAA) a exprimé sa ferme condamnation de la résolution du Parlement européen sur le Maroc, notant que cette résolution regrettable et impulsée par des données erronées et des accusations infondées aura des résultats contre-productifs sur les relations politiques entre le Maroc et l'Espagne. Dans un communiqué rendu public, le Secrétaire général de l'UAA, le bâtonnier Mekkaoui Benaissa, a souligné que la résolution du Parlement européen ne cadre pas avec les efforts déployés par le Royaume du Maroc dans le dossier de la migration et sa forte contribution en matière de coopération avec l'Europe en lien avec cette question.

• Maroc-IRENA: accord de partenariat pour appuyer la progression de l'économie de l'hydrogène vert. Un accord de partenariat stratégique a été signé, récemment lors d'une cérémonie par visioconférence, entre le ministère de l'Energie, des mines et de l’environnement (MEME) et l’Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA) en vue d’accélérer la transition énergétique verte au Maroc, notamment en appuyant la progression de l'économie de l'hydrogène vert. En vertu de cet accord stratégique, qui vise à renforcer la coopération entre les deux parties, les signataires travailleront en étroite collaboration sur des études relatives à l'hydrogène vert et exploreront conjointement des instruments politiques pour impliquer le secteur privé au niveau national dans l'économie verte de l'hydrogène, sachant que le Maroc est un précurseur régional dans la transition énergétique en ambitionnant l’atteinte 52% en termes de puissance installée à partir de sources renouvelables d'ici 2030, indique un communiqué du ministère.

L’Economiste :

• Création à Rabat du centre marocain de droit des contrats. Le Centre Marocain de droit des contrats vient de voir le jour à Rabat. Le premier du genre au Maroc, le centre a pour objectif de contribuer à une meilleure connaissance du droit des contrats et à promouvoir la recherche dans le domaine des pratiques contractuelles et la compétitivité du système juridique. Le centre ambitionne d'œuvrer à la réforme et la modernisation du droit des contrats spéciaux compte tenu de l'évolution des pratiques des entreprises et des échanges.

• Hôtellerie: Partenariat OFPPT-Ecole de Lausanne. L'OFPPT vient de signer un partenariat avec l'Ecole hôtelière de Lausanne (EHL) Adviseroy Services et son partenaire stratégique Southbridge A&I. La convention porte sur la mise en œuvre du programme VET by EHL dans les centres de formation de l'Office. Il s'agit d'un modèle de formation hybride qui s'appuie sur le référentiel suisse de compétences professionnelles. Pour une première année, ce dispositif sera déployé dans deux centres pilotes à Casablanca et à Rabat et sera décliné en quatre filières: art culinaire, services Food et Beverage, hébergement et administration hôtelière.

Aujourd'hui le Maroc :

• Un troisième accès au port d’Agadir dans le pipe. Le port d'Agadir sera doté d’un troisième accès et qui permettra d'apporter une solution propice aux problèmes spécifiques du port en tenant en compte ses perspectives de développement à court et moyen termes. Afin de remédier à l’encombrement au niveau des accès actuels du port d’Agadir et de diminuer le temps de passage des camions, l’Agence nationale des ports (ANP) envisage la réalisation d’un troisième accès au port de commerce d’Agadir. Il comprendra l’ensemble des services accessoires (pesage, scanner, divers contrôles) ainsi que des aménagements extérieurs. Le futur accès au port générera des trafics additionnels (surtout de poids lourds) importants vu la réalisation de la voie de contournement Nord Est du Grand Agadir reliant l’aéroport Al Massira au port d’Agadir, ce qui engendrera des changements importants des flux de circulation à l’intérieur du port.

• La date des soldes d’été désormais connue. La Fédération marocaine du commerce en réseau (FMCR) annonce que la date des soldes d’été est fixée au 28 juillet 2021. Les soldes d’hiver 2021, organisés pour la première fois de manière coordonnée avec les principaux acteurs du secteur du retail, ont connu un véritable succès et ont permis sans nul doute d’atténuer en partie les impacts de la crise sanitaire, rappelle la fédération. Dans la continuité de cette action commune réussie, et afin de réguler une nouvelle fois cette période structurante pour la profession, la FMCR a décidé de fixer la date des soldes d’été au 28 juillet 2021.

Maroc le Jour :

• Ministère public et Gendarmerie Royale collaborent pour une meilleure qualité des prestations aux usagers. La Présidence du Ministère public et la Gendarmerie Royale ont tenu, à Rabat, une réunion de communication visant à améliorer l'accès à la justice et la qualité des prestations rendues aux usagers, grâce notamment à une collaboration accrue entre les composantes du Parquet et la police judiciaire. A cette occasion, le procureur général du Roi près la Cour de cassation, président du Ministère public, El Hassan Daki, a indiqué qu'il s'agit d'une occasion idoine pour dresser un état des lieux en termes de missions du Ministère Public et de la police judiciaire par rapport aux enquêtes judiciaires, en vue de valoriser les points forts et remédier aux faiblesses, mais aussi d'identifier les difficultés rencontrées par les autorités chargées de l'application de la loi. De son côté, le général de brigade, chef du service des inspections et contrôles à la Gendarmerie Royale, Mustapaha Hamdaoui, a affirmé qu'il y a un besoin accru en termes de promotion de la coordination et de la communication entre le Ministère public et la Gendarmerie Royale.

• Province de Jerada : Remise de matériel agricole pour renforcer les filières du miel et des arbres fruitiers. Des équipements et matériel agricoles ont été remis, à la commune de Guenfouda (province de Jerada) en vue de renforcer les filières du miel et des arbres fruitiers et augmenter leur productivité, dans le cadre du programme de développement agricole de la province pour la période 2017-2019. Ces équipements ont été remis par le gouverneur de la province de Jerada, Mabrouk Tabet, au profit de coopératives agricoles, lors d'une visite de terrain dans le cadre du suivi des projets du pilier II pour la promotion de la production du miel et la reconversion de la culture céréalière en olivier au niveau de la province. Dans une déclaration à cette occasion, le directeur provincial de l’Agriculture (DPA) de Jerada, Said Defoufi, a indiqué que cette opération, qui s’inscrit dans le cadre de conventions entre la DPA et les coopératives et groupements professionnels partenaires, consiste en la distribution d’équipements et outils portants sur les chaînes de valeur de l’olivier, de l’amandier et du miel.

Al Bayane :

• Aérien: 42 compagnies reprendront leurs activités au Maroc. Un total de 42 compagnies aériennes, dont 4 nouvelles, va réopérer au niveau du Royaume avec la reprise du secteur prévue le 15 juin courant, a annoncé le directeur général de l'Office National Marocain du Tourisme (ONMT), Adel El Fakir. Les 42 compagnies desserviront 43 pays, a fait savoir le DG de l'ONMT lors d'une nouvelle édition des "Tourism Marketing Days" (TMD), tenue sous le thème "TMD Sky-Restart", précisant que les 4 compagnies qui s'ajouteront sont deux russes (S7 Airlines et Aeroflot), une compagnie israélienne et une autre africaine. El Fakir à cet effet rappelé la mise sur le marché, entre le 15 juin et le 30 septembre, de 3,5 millions de sièges aériens, soit près des trois quarts de la capacité proposée lors de la même période en 2019, assurant que ces capacités sont "sécurisées, signés et établies".

• Industries manufacturières: hausse de 0,9% de l'indice de la production au premier trimestre 2021. L'indice de la production des industries manufacturières hors raffinage de pétrole a enregistré une hausse de 0,9% au titre du premier trimestre 2021 par rapport à la même période de 2020, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP). Cette progression résulte notamment de la hausse des indices respectifs des compartiments "industries chimiques" de 6,2%, "industries alimentaires" de 3,8% et "la fabrication des produits en caoutchouc et en plastique" de 12,9%, explique le HCP dans une note d'information relative à l'indice de la production industrielle, énergétique et minière (IPIEM) du premier trimestre 2021. Cette évolution est également le résultat de la hausse de l'"industrie du papier et du carton" de 5,7%, de la "métallurgie" de 1,3%, de l’"industrie textile" de 1,4% et de l’"industrie du cuir et de la chaussure" de 4,6%.

L’Opinion :

• Sefrou : à l’heure de la cueillette des cerises. La province de Sefrou, réputée pour sa vocation agricole, vit actuellement en pleine saison de cueillette des cerises, un fruit à haute valeur ajoutée qui fait le bonheur des arboriculteurs de la région. La culture du cerisier au niveau de la province de Sefrou a connu, en effet, un développement sans précédent ces dernières années, à la faveur des interventions du Plan du Maroc Vert, particulièrement les projets du Pilier II. D’après les données de la Direction provinciale de l’agriculture, la superficie des rosacées au niveau de la province de Sefrou s’élève à 12.000 ha, soit 12pc de de la superficie agricole utile, avec une production estimée à 3.200 tonnes, soit une hausse de 5pc par rapport à l’année précédente.

• Le 7ème Cap Spartel film festival, du 25 au 27 juin à Tanger. La 7ème édition du Cap Spartel film festival se tiendra, du 25 au 27 juin à Tanger, à l'initiative de l'Observatoire marocain de l'image et des médias (OMIM). Cet événement, qui rendra hommage à feu Noureddine Sail, journaliste et critique de cinéma, à Rabia Ftouh et au journaliste Ali Hassan, propose plusieurs activités, dont la projection de courts métrages participant à cette édition et des films de jeunes, indique un communiqué de l'Observatoire. Le programme de cette édition comporte aussi une conférence virtuelle qui sera diffusée sur la plateforme du festival autour des "droits des migrants", en plus de la présentation de l'expérience de l'association Handy Film et de l'OMIM sur la jeunesse, la créativité et l'éducation à l'image.

Libération :

• Le CCME salue les Très Hautes Instructions Royales pour faciliter le retour des Marocains du monde au pays à des prix abordables. Le Conseil de la Communauté Marocaine à l'Etranger (CCME) a salué les Très Hautes Instructions Royales pour la facilitation du retour des Marocains du monde au pays à des prix abordables. Dans un communiqué, le CCME s'est félicité de cette initiative Royale, qui incarne la Haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI entoure les membres de cette communauté, et traduit l’accompagnement continu des questions liées à cette catégorie qui jouit d’une place importante. Le Conseil a, en outre, mis en exergue l’attachement permanent du Souverain à la protection des droits et intérêts des membres de la communauté marocaine à l’étranger là où ils se trouvent et au renforcement de leurs liens solides avec la Mère-Patrie.

• La caravane "Intelaka" fait escale à Guelmim. La caravane "Intelaka" de la région Guelmim-Oued Noun, une initiative visant à sensibiliser et accompagner les jeunes entrepreneurs et porteurs de projets, a fait escale vendredi à Guelmim. Organisée par le Centre régional d'investissement (CRI) de Guelmim-Oued Noun, en partenariat avec l'Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC), du 7 juin au 5 juillet, cette action vient en application des recommandations du comité d'accompagnement et de suivi du programme intégré d'appui et de financement des entreprises "Intelaka". Cette caravane, lancée en présence du wali de la région Guelmim-Oued Noun, Mohamed Najem Abhay, est l'occasion pour les jeunes entrepreneurs et porteurs de projets en vue de bénéficier des services d'accompagnement et d'orientation.



Al Yaoum Al Maghribi

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a bien voulu donner Ses Très Hautes Instructions à la Fondation Mohammed V pour la Solidarité , afin qu'un dispositif spécial d'accompagnement soit mis à la disposition des membres de la communauté marocaine résidant à l'étranger, à bord des navires opérant la traversée, en vue de leur assurer les meilleures conditions de traversée et de débarquement. Ce dispositif a pour objectif de faciliter, pendant la traversée, l'ensemble des formalités administratives, douanières et sanitaires, afin que le voyage, l'arrivée et le séjour au Maroc se passent de manière sûre, fluide et satisfaisante.

L'Initiative Royale au profit des MRE, une consécration de l'esprit de la citoyenneté et un soutien au tourisme. La décision de SM le Roi Mohammed VI de faciliter le retour des Marocains résidant à l'étranger (MRE) constitue une consécration de l’esprit de la citoyenneté et un soutien au tourisme, a souligné, lundi à Dakhla, le président de l’association "Nord-Sud Action" pour la communication, le développement socio-économique et l’incitation à l’investissement, Omar El Alaoui Balrhiti. Cette noble initiative royale restera gravée à jamais dans la mémoire de millions de Marocains du monde en cette conjoncture délicate de crise due au Coronavirus, a déclaré à la MAP M. Balrhiti, également vice-président du Conseil régional du tourisme (CRT) de Dakhla-Oued Eddahab.

Al Massae

La Fédération des droits du consommateur met en garde contre le e-commerce informel. La Fédération marocaine des droits du consommateurs a affirmé que bien que le e-commerce au Maroc ait connu une évolution positive en raison l'épidémie de coronavirus, ayant même permis de classer le Royaume parmi les pays les plus numériques au monde, un e-commerce informel a été développé sur les réseaux sociaux où l’on vendait des produits et proposait des services. Ce e-commerce installé parallèlement au e-commerce structuré a été préjudiciable au consommateur, qui a été pris au piège de l’escroquerie. Dans un communiqué, la Fédération a mis en garde contre les dangers de ce type de commerce, appelant les autorités compétentes à protéger le consommateur.

Marrakech : Adoption de 396 projets de développement humain, d'un montant de près de 250 millions de DH. Le Comité provincial de Développement humain de la préfecture de Marrakech a adopté, mercredi, le programme pluriannuel de développement humain couvrant la période 2021-2023, et qui comprend quelque 396 projets d'un montant total de près de 250 millions de DH. Ce programme a été adopté lors d'une réunion dudit Comité, tenue au siège de la wilaya de la région Marrakech- Safi, sous la présidence du Wali de la région, gouverneur de la préfecture de Marrakech, M. Karim Kassi-Lahlou, également président du CPDH. Dans ce sens, il a été procédé à la programmation au titre de 2021, de quelque 94 projets, d'un montant global de 69 millions de DH.

Assahra Al Maghribia

La Commission Parlementaire Mixte Maroc-Union Européenne (CPM Maroc-UE), côté marocain, a dénoncé l’instrumentalisation par l’Espagne du Parlement Européen dans une crise bilatérale avec le Royaume. Un communiqué lu par le président de ladite Commission, Chaoui Belassal, à l'issue de sa réunion d'urgence sur le contenu de la résolution du Parlement Européen, voté le 10 juin dernier, et relative à la question des mineurs et de la migration, indique que l'Espagne a fait fi de sa responsabilité dans ce domaine et ce, en accueillant le chef des milices séparatistes du polisario et en multipliant les manœuvres contre les causes qui font l’unanimité nationale, à leur tête le Sahara marocain.

Covid-19: L'assouplissement progressif des mesures préventives ne signifie pas que le virus a disparu. L'assouplissement progressif des mesures préventives anti-Covid-19 et l'ouverture conditionnée des frontières ne signifient pas que le virus a disparu, a mis en garde Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé. Dans une analyse de la situation épidémiologique dans le Royaume, Dr. Hamdi a ajouté que ces mesures ne signifient pas non plus que les variants, découverts au Maroc, ont disparu, que le succès de la campagne nationale de vaccination a atteint tous ses objectifs et que le Royaume est à l'abri d'une rechute épidémiologique.

Al Ittihad Al Ichtiraki

La situation des charges et ressources du Trésor dégage un déficit budgétaire de 24,6 milliards de dirhams (MMDH) au titre des cinq premiers mois de cette année , contre un déficit de 23,3 MMDH à fin mai 2020, selon la Trésorerie Générale du Royaume (TGR) . Ce déficit tient compte d'un solde positif de 13,8 MMDH dégagé par les comptes spéciaux du Trésor (CST) et les services de l’Etat gérés de manière autonome (SEGMA), indique la TGR dans son bulletin mensuel des statistiques des finances publiques (BMSFP) du mois de mai. Ce bulletin fait également ressortir une baisse des recettes ordinaires brutes de 5,8% à 97 MMDH et une hausse des dépenses ordinaires émises de 1,9% à 107,3 MMDH, soit un solde ordinaire négatif de 10,3 MMDH.

Ouverture en septembre de la faculté de médecine de Laâyoune. La faculté de médecine et de pharmacie de Laâyoune, qui a nécessité un investissement de 257 millions de dhs, ouvrira ses portes en septembre prochain devant les étudiants des provinces du Sud. Les candidatures pour le concours d’accès à cette faculté pour l’année universitaire 2021-2022 viennent d’être lancées par le ministère chargé de l’Enseignement supérieur, marquant ainsi la mise en service de cet établissement de formation supérieure. Dans une récente circulaire, le ministère a annoncé que les candidatures pour ce concours, qui concerne les huit facultés de médecine et de pharmacie du Royaume, doivent être déposées durant la période entre le 15 juin et le 11 juillet.

Bayane Al Yaoum

Le Maroc, un partenaire clé et très actif au sein de l'Union pour la Méditerranée. Le Maroc est un partenaire clé et très actif au sein de l'Union pour la Méditerranée (UpM), a affirmé le Secrétaire général de cette organisation, Nasser Kamel dans une interview à la MAP. "Le Maroc est un partenaire clé et très actif non seulement au sein de l'Union pour la Méditerranée mais aussi au sein d'autres organisations régionales importantes comme le Forum des deux rives et Med 5+5", s'est félicité M. Kamel qui n’a pas manqué de souligner la vision proactive du Royaume en matière des relations internationales.

Le CAM et l'UM6P s'associent pour le développement de l'innovation et l'entreprenariat au Maroc. Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé deux conventions de partenariat pour développer l'innovation et l'entrepreneuriat au Maroc. Il s'agit d'une convention globale définissant le cadre général du partenariat entre les deux institutions et d'une convention spécifique portant sur les modalités de collaboration entre le CAM et le P Curiosity Lab, un des programmes d’accompagnement en entreprenariat de l'UM6P, indique le groupe bancaire dans un communiqué.

Al Ahdath Al Maghribia

RAM: 120.000 réservations en une journée. Il s’agit d’un engouement sans précédent pour la réservation des sièges à Royal Air Maroc, suite aux instructions royales données pour faciliter le retour des Marocains résidant à l'étranger, grâce à l’adoption des tarifs adaptés, que ce soit au niveau du transport aérien ou maritime. Le transporteur national a enregistré, dimanche, près de 120.000 réservations, a déclaré en conférence de presse Abdelhamid Addou, PDG de RAM. La RAM a annoncé avoir mis sur le marché, entre le 15 juin et le 21 septembre, plus de 3,5 millions de sièges, soit 72% de son trafic aérien de 2019.

Le stock couvre actuellement trois à quatre jours de consommation. Ces stocks sont en dessous des besoins recommandés par l’Organisation Mondiale de la Santé. Un stock minimum de sécurité de sept jours de consommation est requis par l'organisation onusienne, a indiqué la directrice du Centre national de transfusion sanguine et d’hématologie (CNTSH), Dr Khadija Lahjouji. La baisse des stocks est plus importante au niveau des grandes villes surtout les Centres Hospitaliers Universitaires, a-t-elle dit, soulignant que la ville la plus touchée par cette baisse de stock est Casablanca. Elle a également relevé que le don de sang n'est pas une pratique courante des Marocains et qu’il y a des personnes qui ont peur de l'aiguille ou de contracter une maladie.



Al Alam

Covid-19: Le ministère de la Santé appelle à nouveau les citoyens au respect strict des mesures de précaution. Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. A l'approche des vacances d’été et de la fin de l’année scolaire, avec tout ce qui en découle en termes de déplacements, de rassemblements et de promiscuité, et eu égard au relâchement constaté récemment dans l’observation des mesures barrières et préventives, le ministère de la Santé a exhorté à nouveau, dans un communiqué, l’ensemble des citoyennes et citoyens à respecter strictement les mesures préventives et de précaution contre la Covid-19 recommandées par le Comité national scientifique ad hoc et les autorités sanitaires du pays.

Province de Jerada : Remise de matériel agricole pour renforcer les filières du miel et des arbres fruitiers. Des équipements et matériel agricoles ont été remis, vendredi à la commune de Guenfouda (province de Jerada) en vue de renforcer les filières du miel et des arbres fruitiers et augmenter leur productivité, dans le cadre du programme de développement agricole de la province pour la période 2017-2019. Ces équipements ont été remis par le gouverneur de la province de Jerada, Mabrouk Tabet, au profit de coopératives agricoles, lors d'une visite de terrain dans le cadre du suivi des projets du pilier II pour la promotion de la production du miel et la reconversion de la culture céréalière en olivier au niveau de la province.



Rissalat Al Oumma

Le Maroc couvre les 12 régions du Royaume en médecins légistes. Ahmed Belhous, professeur de médecine légale à la Faculté de médecine et de pharmacie à Casablanca, a indiqué que la médecine légale au Maroc a enregistré une évolution positive, malgré le manque de médecins légistes exerçant dans le pays (14 médecins). Il a affirmé qu’auparavant seules 5 régions disposaient de médecins légistes. Belhous a déclaré au journal que 10 médecins légistes ont obtenu leurs diplômes le mois en cours, soulignant que grâce à cette promotion, le Maroc aura un médecin légiste dans chaque région.

La Banque mondiale débloque 100 millions USD pour aider le Maroc à faire face aux catastrophes naturelles. La Banque mondiale (BM) a approuvé vendredi un financement additionnel de 100 millions de dollars pour aider le Maroc à mieux faire face aux répercussions des catastrophes naturelles. Le financement servira à renforcer un programme existant de 200 millions de dollars, axé sur la résilience et la gestion intégrée des risques de catastrophe, en améliorant les capacités des institutions marocaines en matière de gestion des risques de catastrophe et en investissant dans la réduction des risques, a indiqué l'institution financière basée à Washington dans un communiqué. "En protégeant sa population et son économie contre les aléas naturels, le Maroc pourrait économiser plus de 800 millions de dollars par an", a déclaré Jesko Hentschel, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Maghreb.

 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Revue de presse
Partage RéSEAUX SOCIAUX