Mercredi 10 Octobre 2018

La City perdra 5.000 emplois d'ici le Brexit, estime Londres

La City perdra 5.000 emplois d'ici le Brexit, estime Londres

LONDRES (Reuters) - La City perdra 5.000 emplois d’ici le Brexit en mars 2019, a déclaré mercredi le secrétaire d’Etat britannique chargé des services financiers, qui a promis de faire tout son possible pour assurer la pérennité de Londres comme centre financier d’envergure mondiale.

John Glen, secrétaire d’Etat au Trésor chargé de l’économie et de la City, a confirmé devant une commission parlementaire les estimations de la Banque d’Angleterre selon lesquelles 5.000 emplois dans les services financiers auront été transférés vers l’Europe continentale d’ici la sortie du Royaume-Uni de l’UE, le 29 mars 2019 à 23h00 GMT.

“En ce qui concerne la City, mon unique objectif est d’assurer la meilleure continuation possible quant à la valeur économique qu’elle produit”, a-t-il dit devant une commission de la Chambre des Lords. “Nous n’avons pas observé de mouvements d’ampleur des grandes institutions vers d’autres villes d’Europe continentale”, a-t-il ajouté.

Le secteur financier britannique rapporte plus de 70 milliards de livres (80 milliards d’euros) de recettes fiscales et l’Union européenne constitue son plus grand marché d’exportation.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 18 Mai 2022

Royaume-Uni: le taux d'inflation bondit à 9%, record en 40 ans

Mercredi 17 Novembre 2021

L'inflation britannique au plus haut en 10 ans

Vendredi 12 Mars 2021

Royaume-Uni/Brexit: chute record du commerce extérieur avec l'UE en janvier

Mardi 23 Fevrier 2021

Le Kenya et le Royaume-Uni signent un accord commercial sur l'après-Brexit

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required