Mardi 14 Mars 2023

Faillite de SVB: Goldman Sachs écarte une nouvelle hausse des taux d'intérêt en mars

Faillite de SVB: Goldman Sachs écarte une nouvelle hausse des taux d'intérêt en mars

Des analystes de Goldman Sachs ont écarté que la banque centrale américaine (Fed) procède à une nouvelle hausse de ses taux d’intérêt lors de sa réunion du 22 mars, suite à l’incertitude provoquée dans le secteur bancaire par l’écroulement de la banque californienne Silicon Valley Bank (SVB).

Goldman s'attendait auparavant à une hausse de 25 points de base en mars.

"Compte tenu des tensions dans le système bancaire, nous ne nous attendons plus à ce que la Fed procède à une hausse des taux lors de sa prochaine réunion", a déclaré l'économiste de Goldman Jan Hatzius dans une note publiée dimanche.

Les autorités américaines ont annoncé qu'elles allaient garantir le retrait de l'intégralité des dépôts de la SVB et permettre l'accès à tous les dépôts d'un autre établissement, Signature Bank, qui a été fermé d'office par le régulateur américain.

En outre, la Réserve fédérale s'est engagée à prêter les fonds nécessaires à d'autres banques qui en auraient besoin pour honorer les demandes de retraits de leurs clients.

Les analystes de Goldman ont déclaré qu'ils s'attendaient à ce que les mesures prises par les régulateurs fournissent des liquidités substantielles aux banques confrontées à des retraits de dépôts et améliorent la confiance des clients.

D'autres analystes estiment, par ailleurs, que la faillite de SVB met en évidence les perturbations du système bancaire américain face au resserrement monétaire de la Fed, notant que les relèvements de taux d'intérêt aux Etats-Unis ont incité des clients à placer leur argent dans des produits financiers mieux rémunérés que les comptes courants, entraînant ainsi le tarissement d’une source cruciale pour le secteur des nouvelles technologies.

Cette vague de retraits bancaires a sonné le glas de trois banques la semaine dernière: SVB, Signature Bank mais aussi Silvergate Bank, plus petite mais connue pour ses liens privilégiés avec le milieu des crypto-monnaies.

Réagissant à la faillite de SVB, le président Joe Biden s'est voulu rassurant lundi, en soulignant la "solidité" du système bancaire américain.

"Vos dépôts seront disponibles quand vous en aurez besoin", a-t-il déclaré depuis la Maison Blanche. Il a également promis que les contribuables américains ne seraient pas responsables des pertes d'une faillite bancaire, et a appelé le Congrès à "renforcer" la régulation du secteur.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 07 Juin 2023

USA: Une récession économique peu probable en 2024

Jeudi 10 Mars 2022

Goldman Sachs quitte la Russie, première grande banque américaine à le faire

Mercredi 15 Avril 2020

La hausse des provisions ampute le bénéfice de Goldman Sachs

Mercredi 15 Avril 2020

Covid-19 : Les grandes banques américaines accusent le coup

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required