EMISSION DU 19/09 - par bourse news Le management de Taqa Morocco s'explique sur les contrôles que subit la société

 

Taqa Morocco a donné plus de précisions ce matin en conférence de presse sur le contrôle de l'Office des changes dont fait l'objet la société. "C'est dans le cadre de ce qui s'est passé en juin" a expliqué le directeur général adjoint de la société, Omar Alaoui M'Hamdi, faisant référence à la ruée des opérateurs sur les couvertures de change après l'annonce de la réforme de la flexibilité du dirham. Et d'ajouter que la société n'a rien à se reprocher étant donné qu'elle profite d'une couverture naturelle de changes puisque les variations de prix sont répercutées en aval sur le client ONEE. "Nous sommes confiants, nous ne réalisons pas de couvertures de changes du fait de notre business modèle qui permet une couverture naturelle. Nous attendons le rapport de l'office des changes", déclare Omar Alaoui M'Hamdi. 

Le DGA a également rappelé que cela n'aura pas d'impact sur la situation de l'entreprise et sa liquidité. 

Le management a aussi évoqué le contrôle fiscal dont fait l'objet Taqa Morocco et qui concerne la période 2012-2015. "Le contrôle est finalisé. Nous allons entamer les discussions avec le fisc". Et de préciser que la société dispose de l'ensmeble des élements pour justifer sa position. Là aussi, le manegement écarte un impact significatif sur les comptes et espère un dénouement d'ici la fin de l'année. 

La société, qui a réalisé un chiffre d'affaires semestriel de 4 Mds de dirhams (+0,5%), prévoit un chiffre d'affaires annuel 2017 de 8,3 Mds de dirhams.