×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Semestriels : Aradei Capital commente les impacts de la crise sanitaire

Lundi 28 Septembre 2020 - PAR bourse news

Aradei Capital a enregistré au premier semestre 2020 une baisse du chiffre d'affaires consolidé de 11% à 124 MDH. Une baisse expliquée par les gestes de solidarité accordés aux locataires ayant dû fermer leurs locaux pendant le confinement et à la baisse des autres revenus dans le contexte sanitaire actuel (Stands temporaires, régie publicitaire, Etc...). 

 

L'EBE s'établit à 101,4 MDH, contre 114,3 MDH au 30 juin 2019, en raison de la baisse du chiffre d'affaires partiellement atténuée par les économies sur les charges d'exploitation des actifs (à hauteur de 3,1 MDH) pendant la période de fermeture partielle. 

 

Le RNPG s'établit à 23,4 MDH, contre 58,5 MDH l'année précédente. Cette variation s'explique principalement par la baisse du chiffre d'affaires et par la constatation de dotations aux provisions et de charges exceptionnelles liées à la période Covid-19.

 

Le FFO s'établit à 56,4 MDH, contre 64,8 MDH au S1 2019, essentiellement lié à l'impact du Covid-19 sur le chiffre d'affaires. 

 

Le ratio Loan To Value ressort à 35% comparé à 37% auparavant. (Ce ratio est calculé par un rapport dettes financières consolidés /valeur de marché des actifs augmentée du Net cash). 

 

Gestion de la pandémie 

La foncière indique dans sa communication financière pour le premier semestre que les commerces de première nécessité (alimentaires, pharmacies, télécoms, services et banques) représentant 60% de la surface commerciale, sont restés ouverts pendant toute la période de l'état d'urgence sanitaire. Suite à la réouverture en juin des commerces qui avaient connu une fermeture temporaire, la foncière constate une reprise encourageante de la fréquentation des actifs. Par ailleurs, et comme indiqué plus haut dans l'article, les mesures de solidarité mises en place pour les locataires dont les locaux avaient été fermés ont entraîné une baisse du chiffre d'affaires au deuxième trimestre. 

 

En matière de gouvernance, Aradei Capital a procédé à la nomination de Dayae Oudghiri Kaouach-Faraj et Natalie Braginsky Mounier en qualité d'administrateurs indépendants. Dayae Oudghiri Kaouach-Faraj a également été nommée présidente du comité d'audit. 

 

Rappelons enfin que la foncière a renforcé son tour de table en mai 2020 avec une prise de participation de 270 MDH du Government Employees Pension Fund, fonds de retraite sud-Africain, dans le capital de Aradei Capital dans le cadre d'une augmentation de capital. La transaction a été réalisée concomitamment avec une acquisition des titres de la société par le fonds de pension auprès de la BERD. Au final, l'investissement global de cette opération mixte est de 490 MDH, représentant 13% dans le capital de la société. 

 

"Pendant cette phase d'état d'urgence sanitaire, nous avons maintenu nos actifs ouverts avec un dispositif sanitaire rigoureux et nous continuons à oeuvrer dans ce sens. Nous restons aussi mobilisés auprès de nos partenaires que je remercie d'ailleurs pour leur confiance. En ce qui concerne nos projets de développement, l'ouverture de Sela Park Témara le 24 septembre et l'ouverture prochaine de Sela Park Agadir vont impulser une nouvelle dynamique à notre activité", commente Nawfal Bendefa, PDG de Aradei Capital. 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Aradei Capital
Partage RéSEAUX SOCIAUX