×

Inscrivez-vous à notre newsletter


RDS veut racheter les actifs émis dans le cadre d'une opération de titrisation lancée en 2016

Vendredi 09 Octobre 2020 - PAR bourse news

   Résidences Dar Saada veut émettre 600 MDH de dettes obligataires. Objectif : racheter l'intégralité des obligations émises dans le cadre d'une précédente opération de titrisation de même montant lancée en 2016.

 

Le mois de novembre s'annonce chargé pour le management de Résidences Dar Saada, ses créanciers et ses actionnaires. La société, en pleine restructuration de son endettement, veut racheter l'intégralité des actifs transféré au fonds de titrisation bien avant son terme. 

Le promoteur immobilier vient en effet de convoquer une assemblée générale ordinaire le 9 novembre dont l'objectif est d'autoriser par les actionnaires l'émission d'un emprunt obligataire de 600 MDH, par placement privé, en vue de racheter l'intégralité des obligations émises par le fonds de titrisation FT Olympe, telle que l'autorisation a été donnée par le Conseil d'administration de la société le 2 juillet 2020, en usant de la faculté et de la dérogation prévue par la loi 27-20, relative à la tenue des réunions des organes de gouvernance et des assemblées générales des S.A pendant la période de l'état d'urgence.

 

L'Assemblée générale doit également autoriser la constitution de sûretés réelles sur certains biens en garantie du remboursement de cet emprunt.

 

Rappelons que la société immobilière a convoqué une assemblée générale des obligataires pour le 2 novembre prochain. Cette fois-ci, le management proposera le reprofilage de l’encours d'un emprunt obligataire émis en 2017 et dont l’encours initial est de 250 MDH.

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Résidence Dar Saada
Partage RéSEAUX SOCIAUX