×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Banques : Solide et résiliente, BCP peut distribuer des dividendes dans le respect des recommandations de Bank Al-Maghrib

Mercredi 23 Septembre 2020 - PAR bourse news

►Le management du groupe BCP a décidé de proposer à l'Assemblée générale des actionnaires, le 2 octobre, la distribution d'un dividende 8 DH par action et qui devrait répondre aux recommandation de Bank Al-Maghrib en la matière. 

►Les analystes saluent la résilience du groupe après la publication de ses comptes semestriels. 

 

A l'issue du 1er semestre de l'année en cours, BCP affiche une capacité bénéficiaire en recul (-38%) impactée principalement par a hausse du coût du risque (3 Mds de dirhams contre Md au S1 2019) suite à la constatation de provisions IFRS en anticipation des impacts de la pandémie sur les opérateurs économiques ainsi que par la prise en compte d'une charge exceptionnelle de 500 MDH liée à l'intégration au prorata de l'année du don COVID-19. 

 

Pour les analystes de BMCE Capital Research, les réalisations de la Banque devraient ressortir en baisse en 2020 (-39,1% du RNPG) pâtissant principalement de sa contribution au Fonds COVID-19 (un impact brut de 1 Md de dirham) ainsi que de la hausse attendue de son coût du risque liée à la pandémie et à un éventuel provisionnement sur les nouvelles filiales du Groupe dans des pays à fort risque. 

 

Toutefois et grâce à une assise financière solide ainsi qu'à un matelas de provisions confortable, la Banque est dotée des moyens nécessaires pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire. Les analystes rappellent en effet que le groupe au cheval dispose d'un matelas de provisions très confortable avec, en social, un gisement de reprises conséquent, lui permettant de faire face à des situations de crise. Ce gisement est constitué d’une provision pour risques généraux de 4,8 Mds dont l’affectation est libre à hauteur de 50% et d’un fonds de soutien de 4,4 Mds. 

 

De même, en consolidé, la Banque est dotée d’un encours de provisions de 26,8 Mds au S1 2020. "Cette enveloppe devrait permettre de renforcer davantage la solidité financière du Groupe et lui permettre d’aborder l’avenir avec sérénité", commente BKR. 

 

De même, ses ratios de solvabilité, largement supérieurs aux minimas réglementaires, lui offrent une marge de manœuvre significative en termes de distribution de crédits.

 

 

Un dividende qui n'est pas en contradiction avec les recommandations de Bank Al-Maghrib

La Banque a récemment décidé de distribuer un dividende de 8 DH/action au titre de l’exercice 2019. Pour BKR,  BCP aurait retenu un schéma qui répond à la recommandation de Bank Al-Maghrib en matière de dividende et qui devrait lui permettre de réinjecter au minimum 80% du dividende dans ses fonds propres, grâce à deux facteurs. Premièrement, la participation croisée entre la BCP et les BPR (51,62% du capital à fin 2019) neutralisant de fait le dividende versé aux BPR dans les comptes consolidés et, deuxièmement, la conversion prévue d'une partie des dividendes en parts sociales BPR. 

 

Une valeur à accumuler

  Face à ses réalisations, BKR a remonté son cours cible sur la valeur, l'évaluant désormais à 262 DH/action contre 250 DH précédemment. ce qui valorise BCP à 29x sa capacité bénéficiaire en 2020 et 17,3x en 2021 et compte tenu d’un cours en Bourse de MAD 230,5 observé le 18/09 (soit une contre-performance y-t-d de -16,94%), BKR recommande d'accumuler le titre au vu de la solidité financière de la Banque et la résilience dont elle devrait faire preuve face aux défis du secteur. 

 

 

 

 

 

 

 

 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
BCP BAM Actualité bourse maroc
Partage RéSEAUX SOCIAUX