Samedi 12 Novembre 2022

Marché obligataire: recours au financement extérieur pour alléger les pressions haussières sur les taux

Marché obligataire: recours au financement extérieur pour alléger les pressions haussières sur les taux

Pour les analystes de Attijari Global Research, le recours au financement extérieur devrait alléger les pressions haussières sur les Taux primaires d’ici la fin d’année 2022.

Durant cette 2ème séance d’adjudication du mois de Novembre, le Trésor ne souscrit aucun montant sur le marché obligataire face à une demande qui s’élève à 1,1 Mds de DH, indique AGR dans dernier Hebdo Taux.

Le montant des levées mensuelles n’a pas dépassé les 500 MDH, soit seulement 5% du besoin mensuel annoncé de 10,8 Mds de DH, Ce dernier s’affiche parmi les plus hauts de l’année 2022.

"Face à un besoin de financement important, et compte tenu des exigences de rentabilité élevées des investisseurs locaux, le Trésor s’est orienté davantage au cours de ce mois vers le marché extérieur", précise la recherche.

À ce titre, le Maroc a signé deux accords de prêts auprès de la BAD d’un montant cumulé de 286 M€. Parallèlement, les discussions demeurent en cours entre le Trésor et le FMI à propos du déblocage de la ligne de précaution et de liquidité (LPL) d’un montant de 2 Mds de $.

Ce recours au financement extérieur devrait alléger les pressions haussières sur les Taux primaires d’ici la fin d’année 2022.


De la LPL du FMI à la dette syndiquée : Les plans du Trésor pour couvrir son budget 2022


 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 31 Janvier 2023

Marché obligataire : Légère hausse des taux 2 ans

Lundi 30 Janvier 2023

BCE: vers un nouveau resserrement des taux

Mardi 24 Janvier 2023

Bons du Trésor: Légère détente sur les taux courts

Mardi 17 Janvier 2023

Bons du Trésor : le 2 ans s’ajuste à la hausse

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required