Vendredi 12 Fevrier 2021

Marché monétaire: les placements du trésor atteignent des niveaux historiques

Marché monétaire: les placements du trésor atteignent des niveaux historiques

   Profitant d'excédents importants, le trésor a placé plus de 34 Mds de dirhams sur le marché monétaire cette semaine.

 

Le marché des taux continue d'envoyer des signaux baissiers à court terme.

 

L’équilibre du marché monétaire se maintient cette semaine encore. Les analystes d'AGR expliquent en effet que les taux interbancaires demeurent stables autour du taux directeur à 1,50% grâce notamment à l’interventionnisme de la banque centrale qui continue de satisfaire la totalité de la demande bancaire en monnaie centrale.

 

Celle-ci a connu une baisse de -2,4 MMDH, portant ainsi les injections monétaires hebdomadaires de l’institution à travers les avances à 7 jours à 24,6 MMDH au lieu de

27,0 MMDH une semaine auparavant. Parallèlement, les opérations principales à plus long terme demeurent stables à 46,2 MMDH, comprenant les pensions livrées, les prêts garantis et les swap de change.

 

Le trésor place ces excédents

Du côté des placements du Trésor, l’encours moyen hebdomadaire continue de s’accroitre à des niveaux “historiquement élevés”, selon AGR. En effet, les excédents placés ont atteint 34,6 MMDH, soit une hausse de +2,8 MMDH par rapport à la semaine précédente.

Sur le marché des bons du Trésor, l’avant dernière séance d’adjudication du mois de février a été caractérisée par une levée du Trésor de 1,5 MMDH face à une demande de 5,5 MMDH.

 

Le taux de satisfaction de la séance s’est ainsi limité à seulement 28%.

 

La confrontation d’une demande excédentaire des investisseurs et une offre du Trésor en BDT toujours modérée a exercé des pressions à la baisse sur la courbe primaire, principalement au niveau des maturités concernées par la levée.

 

À cet effet, les taux de rendement des maturités 26 semaines, 5 ans et 15 ans ont reculé de 2,0 PBS, 7,0 PBS et 5,0 PBS respectivement.

 

À une séance de la fin du mois de février, le Trésor lève sur le marché domestique 59% de son besoin annoncé au début du mois, équivalent à 6,0 MMDH. Ainsi, le reliquat à financer pour la prochaine séance d’adjudication est d’environ 4,2 MMDH.

 

La situation toujours confortable des finances publiques, conjuguée à une surliquidité des investisseurs devrait, selon nos prévisions, maintenir la tendance baissière des taux primaires pendant le reste de ce trimestre”, pronostique le bureau de Recherche filiale du groupe Attijariwafa bank.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 17 Aout 2022

Marché obligataire: Le 2 ans repasse la barre des 2% après une très forte hausse des taux mardi

Lundi 08 Aout 2022

Vers un revirement stratégique de la tendance baissière des taux au Maroc (analystes)

Samedi 06 Aout 2022

Marché obligataire: les taux de la courbe primaire devraient poursuivre leur hausse

Jeudi 04 Aout 2022

Bons du Trésor: le scénario d’une poursuite de la correction haussière reste le plus probable durant le 3e trimestre

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required