Jeudi 29 Septembre 2022

Le durcissement monétaire de Bank Al-Maghrib enflamme le marché obligataire

Le durcissement monétaire de Bank Al-Maghrib enflamme le marché obligataire

La hausse des rendements est bien loin de se calmer sur le marché des obligations. La séance d’adjudication des BDT suivant la décision de la Banque centrale de relever son taux directeur de 50 pbs à 2% a connu une envolée du taux à 10 ans qui a progressé de 79,8 point de base.

 

Lors de cette séance, le Trésor a levé seulement 150 MDH sur 1,18 Md de DH proposés par les investisseurs dans la maturité à 10 ans qui s’est envolée de 79,8 pbs à 3,201%.

Par ailleurs, aucune n’offre n’a été présentée par les investisseurs sur les autres maturités notamment le 26 semaines et le 30 ans alors que le Trésor s'est abstenu de lever sur la ligne long-terme à 30 ans.

Il faut dire que le durcissement monétaire de BAM semble déjà être intégré au niveau des taux de rendements au moment où les analystes anticipent la poursuite de la tendance haussière des taux obligataires primaires durant le mois prochain.

Notons enfin qu’en septembre, les levées du Trésor dépassent ses besoins initialement annoncés.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 01 Decembre 2022

Bank Al-Maghrib: la production des crédits bancaires a accéléré en octobre 2022

Jeudi 24 Novembre 2022

Immobilier: les prix dans l'ancien augmentent au 3e trimestre 2022

Mardi 22 Novembre 2022

Dette publique : Le Trésor tente une formule inédite

Mardi 15 Novembre 2022

Bank Al-Maghrib et l’Office des Changes renforcent leur coopération

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required