Samedi 05 Novembre 2022

Fitch confirme la note du Maroc avec perspective stable et s'attend à une poursuite du resserrement monétaire de Bank Al-Maghrib

Fitch confirme la note du Maroc avec perspective stable et s'attend à une poursuite du resserrement monétaire de Bank Al-Maghrib

L'agence Fitch confirme la note BB+ du Maroc avec perspective "Stable" et s'attend à ce que Bank Al-Maghrib continue de resserrer sa politique monétaire. L'agence considère que le Maroc est susceptible d'utiliser les droits de tirage spéciaux du FMI pour couvrir ses besoins de financement

La note BB+ est soutenue par une faible part de la dette extérieure dans l’endettement public, un solide soutien des créanciers officiels et un historique de stabilité macroéconomique, reflété par une inflation relativement faible et une volatilité du PIB avant la pandémie.

Ces atouts sont toutefois contrebalancés par la faiblesse des indicateurs de développement et de gouvernance, une dette publique élevée et par des déficits budgétaire et courant plus importants que les pays comparables (pairs).

Ralentissement de la croissance

Alors que le Maroc est confronté à la pire sécheresse depuis des décennies, Fitch s'attend à ce que la croissance économique ralentisse à 1,1 % en 2022 en raison de la forte contraction de la production agricole, de l'inflation affectant la consommation et de l'environnement international défavorable en termes de prix des matières premières et de hausse des taux d'intérêt.

« Nous prévoyons une croissance de 2,8 % en 2023 avec la reprise de l'agriculture, avant de passer à 3,2 % en 2024, reflétant la détente des prix de l'alimentation et de l'énergie et le rebond des secteurs industriels et du tourisme », affirme l’agence de notation.

 

 

Inflation et taux directeur 

Après une moyenne de 1,4 % en 2021, l'inflation a grimpé en flèche en 2022 (moyenne de 6,1 % en glissement annuel sur 9 M22) en raison des prix de l'alimentation, de l'énergie et des transports, relève Fitch. "Nous nous attendons à ce que l'inflation s'établisse en moyenne à 6,2 % (sous la médiane « BB » de 7,5 %) avant de tomber à 2,2 % en 2024 à mesure que les pressions sur les marchés mondiaux des matières premières s'atténuent", écrit l'agence. 

 

Cependant, les risques à la hausse restent importants en cas de choc prolongé des prix des produits de base, de production agricole intérieure médiocre en raison d'un déficit pluviométrique persistant et de pressions salariales. 

 

Fitch rappelle qu'en septembre, Bank Al-Maghrib (BAM) a relevé son taux directeur de 50 pbs à 2 % et et dit s'attendre à ce que BAM continue de resserrer sa politique monétaire pour ancrer les anticipations d'inflation et suivre le cycle de resserrement de la BCE et de la Fed.

 

Finances publiques et FMI

Pour l'agence de notation, la flexibilité du financement budgétaire est étayée par l'accès à une large base d'investisseurs nationaux et à un solide soutien des créanciers publics qui atténuent les risques de financement. Bien que la loi de finances 2022 prévoyait une émission internationale pour refinancer une euro-obligation de 1,5 milliard de dollars (1,1 % du PIB) à échéance décembre 2022, Fitch ne s'attend pas à ce que le Maroc exploite les marchés internationaux en raison de conditions de financement externes moins favorables pour les marchés émergents. Fitch considère que le Maroc est susceptible d'utiliser les droits de tirage spéciaux du FMI pour couvrir ses besoins de financement. Le Maroc a une longue tradition de coopération étroite et de soutien de la part des créanciers publics, comme en témoignent quatre lignes de liquidité de précaution (PLL) consécutives avec le FMI depuis 2012, conclut l'agence. 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 24 Janvier 2023

Fitch confirme la note ‘Excellent (mar)’ de BMCE Capital Gestion

Lundi 02 Janvier 2023

Bank Al-Maghrib: Fitch Solutions anticipe deux hausses du taux directeur au premier semestre 2023

Jeudi 06 Octobre 2022

Après S&P, Fitch abaisse la perspective de la note du Royaume-Uni

Vendredi 27 Mai 2022

Fitch Ratings confirme les notations de 3 fonds gérés par BMCI Asset Management

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required