Vendredi 29 Juillet 2022

BCP: le RNPG progresse de 16,6% au premier semestre 2022

BCP: le RNPG progresse de 16,6% au premier semestre 2022

Le Groupe BCP dévoilé ses résultats au titre du premier semestre 2022.

Le premier semestre 2022 a été marqué par un net ralentissement économique occasionné essentiellement par la sécheresse et son impact direct sur le secteur agricole. À cela s’ajoute l'impact inflationniste des tensions géopolitiques mondiales, ayant entraîné un affaiblissement du pouvoir d'achat des populations aussi  bien au Maroc qu‘à l’international.

Dans ce contexte, le groupe BCP a intensifié ses efforts dans l'ensemble de ses pays d'implantation en vue de maintenir la proximité avec ses clients, usant de  l'ensemble de ses moyens humains et plateformes technologiques.

C’est ainsi que les dépôts du Groupe continuent à se renforcer à hauteur de 3,5% pour s'établir à 353,8 milliards de DH, tandis que les crédits bruts s’affermissent de 1,3%, par rapport au 31/12/2021, à 292 milliards de DH.

En termes financiers, le PNB consolidé s’est apprécié de 3% à près de 10,5 milliards de DH, profitant essentiellement de l’évolution de la marge d’intérêt et de la marge sur commissions qui se renforcent respectivement de 5,9% et de 6,7%.

Une performance qui traduit les efforts consentis par le Groupe dans l'optimisation du coût des ressources et de la bonne performance des filiales aussi bien au Maroc qu‘en Afrique subsaharienne. Ces réalisations ont permis de compenser la baisse de 16,9% du résultat des activités de marché, du fait de l'impact de la hausse des taux sur le portefeuille de trading.

Les frais généraux évoluent de 4,4% au cours du premier semestre 2022 pour s’établir à 5,1 milliards de DH. En conséquence, le coefficient d'exploitation ressort à 48,7%.

À  l’instar de l'année 2021, le  niveau  des  provisions  continue à s’améliorer dans un contexte marqué par une levée des restrictions sanitaires dans l’essentiel de nos pays d'implantation. En dépit du ralentissement économique, le coût du risque consolidé s‘est ainsi allégé de près de 18% pour s‘établir à 1,8 milliard de DH.

Le résultat net consolidé poursuit son redressement et progresse de 18,6% à près de 2,4 milliards de DH. De même, le résultat net part du groupe croît de 16,6% à 1,8 milliard de DH.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 23 Septembre 2022

Stokvis creuse ses pertes au premier semestre 2022

Vendredi 23 Septembre 2022

Label'Vie: résultat net consolidé en hausse de 37% au premier semestre 2022

Jeudi 22 Septembre 2022

Microdata: résultat net en hausse de 15,6% au premier semestre 2022

Jeudi 22 Septembre 2022

Cosumar: RNPG en baisse de 16% au premier semestre 2022

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required