Mardi 21 Mars 2023

BAM: le besoin de liquidité des banques se creuserait à 86 Mds de DH à fin 2023

marché financier marché boursier marocain actualités marchés financiers info finance

Le besoin de liquidité des banques se creuserait de 80,9 milliards de dirhams en moyenne hebdomadaire en 2022 à 86,7 milliards à fin 2023 et à 99,1 milliards à fin 2024. 

S’agissant des conditions monétaires, les dernières données disponibles relatives au quatrième trimestre 2022 indiquent un accroissement du taux débiteur moyen global de 26 points de base à 4,50%. En parallèle, les taux créditeurs ont augmenté d’un trimestre à l’autre de 17 points de base pour les dépôts à 6 mois et de 18 points pour ceux à un an. Par ailleurs, au regard de la hausse
prévue de la circulation fiduciaire, le besoin de liquidité des banques se creuserait de 80,9 milliards de dirhams en moyenne hebdomadaire en 2022 à 86,7 milliards à fin 2023 et à 99,1 milliards à fin 2024. Pour ce qui est du crédit bancaire au secteur non financier, après un bond de 7,8% en 2022, il devrait progresser de 4% en 2023 et de 4,6% en 2024. Cette prévision tient compte de l’évolution attendue de l’activité économique, d’un effet de base lié à la hausse sensible en 2022 des besoins de
financement de trésorerie des entreprises, ainsi que des anticipations du système bancaire. 

Pour sa part, après une dépréciation de près de 4% en 2022, le taux de change effectif réel devrait s’apprécier de 1,6% en 2023 et de 1,9% en 2024, sous l’effet d’un accroissement de la valeur de la monnaie nationale en termes nominaux et d’un niveau d’inflation domestique supérieur en moyenne à celui des partenaires et concurrents commerciaux.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 19 Juillet 2024

Stabilité financière: le Maroc muscle sa loi bancaire

Mardi 16 Juillet 2024

Abdelfettah Lazrak nommé directeur du Centre marocain de médiation bancaire

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required