Mercredi 20 Mai 2015

Revue de presse du 20 mai

Revue de presse du 20 mai

L'activité royale, le démantèlement d'un réseau terroriste dans les villes de Casablanca et Boujniba, la réaction du Royaume au rapport d'Amnesty international sur la torture et les mesures prises par le gouvernement pour assurer un bon approvisionnement du marché national en denrées alimentaires durant le mois sacré de Ramadan sont les principaux sujets développés par la presse nationale paraissant ce mercredi.

Les quotidiens rapportent que SM le Roi Mohammed VI a procédé, mardi à Bouskoura (Province de Nouaceur), au lancement de l'opération de recasement de 2.678 ménages bidonvillois dans le cadre de la 1ère tranche du nouveau pôle urbain "Ennasr", qui mobilise des investissements de l'ordre de 5,56 milliards de dirhams.

Outre l'aménagement et la viabilisation de 1.339 lots bi-familiaux pour le recasement de 2.678 ménages bidonvillois, cette première tranche (85 hectares) porte notamment sur la construction de 7.200 unités, réparties entre des unités de logement économique (3.200) et de logement moyen et haut standing (4.000), précisent-ils.

Elle comporte également plusieurs équipements de proximité dont une école, un centre de santé, une mosquée et des espaces verts, ajoutent les quotidiens, précisant que le nouveau pôle urbain "Ennasr" sera réalisé en trois tranches (14,65 milliards DH) sur une superficie globale de 250 hectare, notent les journaux. 

Et d'ajouter qu'il est prévu, dans le cadre de ce nouveau pôle urbain, l'aménagement de 4.600 lots bi-familiaux pour le recasement de 9.200 ménages bidonvillois, ainsi que la construction de 3.200 logements économiques, 14.200 logements moyen et haut standing, 459 villas et 35 équipements de proximités publics et 43 privés, note.

Sur un autre sujet, les publications se font l'écho du démantèlement mardi par le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de surveillance du territoire (DGST), d'un réseau terroriste composé de 10 éléments qui s'activaient dans les villes de Casablanca et Boujniba dans le domaine du recrutement de combattants marocains en vue de rallier les rangs de l'organisation dite "Etat islamique" (EI) en Syrie et en Irak. 

 

Quelques articles à retrouver sur la Une de vos journaux 

Le Matin 

le Roi Mohammed VI a procédé, mardi à Bouskoura (Province de Nouaceur), au lancement de l'opération de recasement de 2.678 ménages bidonvillois dans le cadre de la 1ère tranche du nouveau pôle urbain "Ennasr", qui mobilise des investissements de l'ordre de 5,56 milliards de dirhams. Ce pôle sera réalisé en trois tranches (14,65 milliards DH) sur une superficie globale de 250 hectares. Il prévoit l'aménagement de 4.600 lots bi-familiaux pour le recasement de 9.200 ménages bidonvillois, ainsi que la construction de 3.200 logements économiques, 14.200 logements moyen et haut standing, 459 villas et 35 équipements de proximités publics et 43 privés.

Tournée du Roi en Afrique: Un engagement royal pour un partenariat équitable et mutuellement profitable. Au cours des visites de travail et d'amitié qu'effectue S.M. le Roi Mohammed VI, à partir de ce mercredi, au Sénégal, en Côte d'Ivoire et au Gabon, ainsi qu'au cours de la visite officielle en Guinée-Bissau, le Souverain aura des entretiens avec les Présidents de ces pays frères, et présidera les cérémonies de signature d'accords bilatéraux et le lancement de projets de coopération portant sur le développement humain, l'échange d'expériences et le renforcement du partenariat économique avec ces pays.

Aujourd'hui le Maroc:

- Amnesty obsédé par le Maroc. La délégation interministérielle pour les droits de l'Homme a choisi de tenir une conférence de presse sur la "position des autorités concernant le rapport sur la torture d'Amnesty". Biaisé, partial et ne visant qu'accabler le Royaume, sont certains des termes utilisés pour décrire ce rapport classant le Maroc parmi les 141 pays du monde où des cas de torture ont été enregistrés. Les responsables rejettent les données de l'ONG internationale en bloc, refusant le fait d'inclure le Maroc dans la liste des pays couverts par une campagne de sensibilisation contre la torture.

- Le ministre de la Santé El Houssaine Louardi a déclaré que plus de 8,4 millions de bénéficiaires ont été enregistrés depuis le lancement de la généralisation du Ramed, soit un taux de couverture médicale de 99 pc de l'ensemble de la population cible. Si dans neuf régions du Royaume, le taux de couverture a dépassé les 100 pc, il est toutefois resté faible dans d'autres régions, notamment à Doukala-Abda où il ne dépasse pas 55 pc. Le ministre, qui s'exprimait lors du conseil d'administration de l'Agence nationale de l'assurance maladie (ANAM), a par ailleurs annoncé la création d'une instance indépendante de l'Anam qui se chargera de la gestion de l'ensemble du système de la couverture médicale.

 

L'Economiste:

- Plan Maroc Vert: Le pilotage remis clés en main aux professionnels. C'est un moment décisif dans le déploiement de la stratégie agricole. Dans 18 mois au plus tard, le Plan Maroc Vert sera transféré clés en mains aux professionnels, du moins une grande partie du pilotage. L'Etat n'aurait plus qu'à faciliter la tâche au privé. A charge pour ce dernier de piloter toutes les activités de production, de valorisation, de distribution et de promotion tant sur le marché local qu'à l'international.

- Pourquoi l'Oriental n'attire toujours pas. Zones industrielles, technopole, agropole, routes...la région de l'Oriental a fait le plein ces dernières années en matière d'investissement et d'infrastructures. Seulement, le contenant à lui seul ne suffit pas pour conditionner une attractivité. Taille du marché, coût des intrants, contrebande, fermeture des frontières sont autant de freins à l'arrivée des entreprises. Aujourd'hui l'espoir qu'avaient nourri les nombreuses plateformes industrielles est en train de s'effriter. C'est tout un modèle qu'il faut repenser.

Al Massae:

- Le ministère du Tourisme vient de publier son bilan d'activité au titre de l'année 2014 qui fait ressortir que cette l'année aura enregistré une progression de 2,4 pc des arrivées touristiques par rapport à 2013, et de 2,4 pc des nuitées, notant que les recettes touristiques en devises se sont maintenues en 2014 au même niveau qu'en 2013, soit 57,4 milliards de dirhams. 

- Trois millions de familles marocaines ont bénéficié du Régime d'assistance médicale (RAMED). Le directeur général de l'Agence nationale de l'assurance maladie, Jilali Hazim, a indiqué que le nombre de bénéficiaires a atteint plus de 8,5 millions de personnes à fin avril dernier, dont 47 pc en milieu rural et 53 pc en milieu urbain, soit plus de 3,1 million de familles.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required