Mardi 30 Mai 2017

Mali : Plus de 8,5 milliards de FCFA don de la BAD pour la réinsertion socio-économique des populations du Nord

Mali : Plus de 8,5 milliards de FCFA don de la BAD pour la réinsertion socio-économique des populations du Nord

La Banque africaine de développement (BAD) a fait don au Mali de plus de 8,5 milliards de Fcfa destinés au financement du Projet d'appui à la réinsertion socio-économique des populations du Nord (PARSEP NM) d’une durée de 4 ans (2017-2020), rapportent mardi des médias locaux.

Le PARSEP NM, lancé lundi à Bamako par le ministre malien de la Solidarité et de l’Action humanitaire, Hamadou Konaté, le chargé de programme pays du groupe de la BAD, Alain Pierre Mbonampeka, et les élus des sept régions bénéficiaires (Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao, Kidal, Ménaka et Taoudéni), est la continuité de la solidarité internationale dont le Mali bénéficie depuis 2012, selon la même source.

Il intervient deux ans après la signature le 15 mai 2015 de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali et il vise la consolidation de ce pacte signé sous l’égide de la communauté internationale, en créant les conditions d’un retour des populations sur leur territoire d’habitation habituelle. 

Il est aussi un moyen de poursuivre les programmes et projets en cours à l’effet d’atténuer le déséquilibre de développement territorial en accordant la priorité aux zones les plus défavorisées et aux populations les plus vulnérables. 

Ce programme est également un moyen de développer des activités spécifiques afin d’accroître l’offre de services sociaux de base et d’assurer le relèvement économique local rapide dans les zones en situation de poste conflit pour une croissance inclusive.

Pour atteindre les objectifs visés par la réalisation de ce projet, il sera réalisé des activités de développement génératrices de revenus au profit des 7.180.427 habitants des 27 localités qui sont concernées.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 29 Septembre 2021

Sanlam acquiert les activités d'assurance Vie et Non-Vie de NSIA au Mali

Lundi 31 Mai 2021

La CEDEAO suspend le Mali

Mardi 03 Decembre 2019

Mali : une croissance économique de 5% en 2019 (FMI)

Mardi 28 Mai 2019

Mali: une taxe de 0,2% sur les importations pour contribuer au financement de l'UA

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required