Mardi 27 Fevrier 2024

Enquête: L'économie américaine devrait croître de 2,2% en 2024

info bourse actualite marches financiers boursier analyse technique graphique

Les sociétés américaines prévoient une croissance de 2,2% de l'économie du pays cette année, selon une enquête de la National Association for Business Economics (NABE) publiée lundi.

Ce chiffre confirme que cette année s'annonce bien meilleure pour la première économie mondiale que ce que les économistes prévoyaient il y a quelques mois à peine.

Il s'agit d'une hausse par rapport à la croissance de 1,3% attendue par les économistes des entreprises et des sociétés d'investissement dans l'enquête précédente de l'association, menée en novembre.

La Réserve fédérale (Fed) a augmenté ses taux à plusieurs reprises au cours de la dernière année et demie dans le but de ralentir l'économie et freiner l'inflation, qui a atteint son plus haut niveau depuis 40 ans l'été dernier. Mais même avec des taux très élevés, le marché du travail et les dépenses des ménages américains sont restés remarquablement résilients.

Selon Ellen Zentner, économiste en chef chez Morgan Stanley et présidente du NABE, un large éventail de facteurs sont à l'origine de la révision à la hausse de 2024, notamment les dépenses du gouvernement et des ménages.

Les économistes ont également plus que doublé leurs estimations concernant le nombre d'emplois créés dans l'ensemble de l'économie cette année.

Même si les prix sont plus élevés que ce que les consommateurs souhaiteraient, l'inflation a suffisamment ralenti pour que la plupart des économistes interrogés s'attendent à ce que les baisses des taux d'intérêt commencent d'ici la mi-juin.

La frustration des Américains face à l’inflation est devenue un problème central dans la campagne de réélection du président Joe Biden.

Bien que les mesures de l’inflation aient chuté et se rapprochent de l'objectif de la Réserve fédérale, de nombreux Américains restent mécontents du fait que les prix sont toujours environ 19% plus élevés qu’ils ne l’étaient lorsque Biden a pris ses fonctions.

La Fed, chargée de fixer les taux à court terme, a affirmé qu'elle les abaisserait probablement à plusieurs reprises cette année. Cela relâcherait la pression sur l’économie, tout en faisant monter les prix des actions et autres investissements.

Les changements de taux mettent notoirement beaucoup de temps à se propager dans l’économie et à prendre pleinement effet. Cela signifie que les hausses de taux d’intérêt passées, qui ont débuté il y a deux ans, pourraient à terme faire basculer l’économie dans une récession.

Dans son enquête, la NABE a indiqué que 41% des personnes interrogées citent les taux élevés comme le risque le plus important pour l'économie.

L'économie américaine a connu un taux de croissance de 2,5% en 2023.

La vigueur de l’économie au cours des derniers mois de l'année était généralisée, tirée par les dépenses de consommation, les investissements des entreprises, les dépenses publiques, les exportations et l’amélioration des conditions de logement.

Les dépenses de consommation, qui représentent environ les deux tiers de l'économie américaine, ont augmenté à un taux de 2,8% au quatrième trimestre, un rythme légèrement plus lent que le taux de 3,1% au cours des trois mois précédents. Les dépenses des entreprises se sont accélérées pour atteindre un taux de 1,9%, contre 1,4% auparavant.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 12 Mars 2024

USA: l'inflation rebondit en février, compromettant une rapide baisse des taux

Jeudi 07 Mars 2024

USA: Les sociétés cotées désormais tenues de communiquer sur leurs émissions de gaz à effet de serre

Vendredi 01 Mars 2024

USA: L'inflation ralentit à 2,4% en janvier

Mardi 13 Fevrier 2024

USA: l'inflation ralentit moins que prévu en janvier, à 3,1% sur un an

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required