Jeudi 11 Avril 2024

USA: Les derniers chiffres de l’inflation "pourraient retarder" la baisse des taux d’intérêt

info bourse actualite marches financiers boursier analyse technique graphique

Le président américain, Joe Biden, a affirmé mercredi que le rapport sur l'inflation en mars "pourrait retarder" la réduction des taux d’intérêt de la Réserve fédérale (Fed).

L'inflation aux Etats-Unis s'est accélérée en mars dernier à 3,5% sur un an contre 3,2% le mois d'avant, a indiqué le département du Travail dans un nouveau rapport.

Biden avait indiqué le mois dernier qu'il s'attend à une baisse des taux d'intérêt, une décision qui pourrait donner un coup de pouce au locataire de la Maison Blanche à quelques mois des élections présidentielles.

Lors d'une conférence de presse avec le Premier ministre japonais Fumio Kishida, le président américain a souligné qu'il s'attend toujours à une réduction des taux avant la fin de l'année, reconnaissant que cette décision pourrait être prise plus tard que prévu.

"Cela pourrait prendre environ un mois, je n’en suis pas sûr. Nous ne savons pas avec certitude ce que la Fed va faire", a déclaré Biden, qui a centré sa campagne électorale sur son bilan économique et la lutte contre l'inflation.

"Mais regardez, nous avons considérablement réduit l’inflation de 9 pour cent à près de 3 pour cent. Nous sommes dans une situation où nous sommes mieux placés que lorsque nous avons pris le pouvoir, où l’inflation montait en flèche", a-t-il estimé.

Le président de la Fed, Jerome Powell, a souligné récemment qu'une baisse constante de l'inflation est nécessaire avant d'entamer la réduction des taux.

S'exprimant à l'Université de Stanford, Powell a vanté les progrès réalisés dans la lutte contre la hausse des prix, tout en notant que ces progrès étaient au point mort ces derniers mois.

"En ce qui concerne l'inflation, il est trop tôt pour dire si les chiffres récents représentent plus qu'une simple hausse", a déclaré Powell.

"Compte tenu de la vigueur de l'économie et des progrès réalisés en matière d'inflation jusqu'à présent, nous avons le temps de laisser les données guider nos décisions politiques", a ajouté le patron de la banque centrale américaine.

L'inflation a considérablement diminué depuis son pic de 9,1%, mais elle demeure supérieure de plus d'un point de pourcentage au taux cible de 2% de la Fed.

Lors d'une réunion le mois dernier, la banque centrale américaine a maintenu ses taux inchangés à une fourchette de 5,25% à 5,5%, son plus haut niveau depuis 2001.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 21 Mai 2024

Maroc: L'inflation à 0,2% en avril 2024

Lundi 22 Avril 2024

Maroc: Rebond de l'inflation en mars

Jeudi 21 Mars 2024

Inflation au Maroc: Leçon d'une inflexion réussie

Jeudi 21 Mars 2024

Maroc: L'inflation à 0,3% en février

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required