EMISSION DU 09/27 - par bourse news

Réforme du taux de change: BAM disposé à mener d'éventuelles études complémentaires

Bank Al-Maghrib est disposé à mener les études complémentaires et les simulations nécessaires pour mieux accompagner la réforme du taux de change, a affirmé mardi son Gouverneur, Abdellatif Jouahri.

"Si on recule pour mieux apprécier et mieux soutenir la réforme du taux de change, il me semble que c'est positif. S'il y a lieu de mener des études ou des éléments d’information complémentaires, nous sommes là pour faire les simulations qu’il faut pour une mesure qui durera pendant plusieurs années", a indiqué M. Jouahri lors d'une conférence de presse tenue à l'issue de la réunion trimestrielle du Conseil de BAM.

De même, le Wali de BAM n’a pas manqué de souligner que cette réforme renforcera la capacité de l'économie marocaine à absorber les chocs externes et contribuera à préserver sa compétitivité.

Tous les pré-requis nécessaires à la mise en place de cette réforme, à savoir, entre autres, une soutenabilité budgétaire à moyen terme, un bon niveau de réserves de changes, une inflation maîtrisée, ainsi qu’un système bancaire solide ont été atteints, a-t-il rappelé.

Dans le cadre de la campagne de communication menée à cet effet, le Gouverneur a fait notamment état de la réalisation de 20 réunions avec les banques, 14 avec les opérateurs, ainsi que l'initiation de rencontres avec les MRE à Madrid, Bruxelles et à Paris.

Par ailleurs, M. Jouahri a loué les efforts consentis par le Maroc dans le domaine de l'inclusion financière, visant à garantir une bancarisation à profit des différents segments de la population, promouvoir l’éducation financière, et mieux financer les TPME.

MAP.

BAM

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 16 Juillet 2024

Abdelfettah Lazrak nommé directeur du Centre marocain de médiation bancaire

Lundi 15 Juillet 2024

Comptes bancaires: le taux de détention monte à 54% en 2023, selon Bank Al-Maghrib

Jeudi 04 Juillet 2024

Industrie : Les patrons optimistes pour les trois prochains mois (BAM)