Jeudi 18 Juin 2020

Bourse de Casablanca : un Conseil d'administration très attendu aujourd'hui

Bourse de Casablanca : un Conseil d'administration très attendu aujourd'hui

   Les actionnaires de la Bourse de Casablanca tiendront un Conseil d'administration ce jeudi. Un changement à la tête de l'institution est attendu. 

 

Président du Conseil d'Administration de la Bourse de Casablanca depuis 2016, date de la démutualisation de son capital, Hamid Tawfiki est en fin de mandat. Un Conseil d'administration est prévu aujourd'hui jeudi, l'occasion de faire le point sur l'apport de cette nouvelle gouvernance sur la performance de l'institution. Mais dans les coulisses, il se dit que le gros du débat portera sur le remplaçant de Tawfiki. 

Une partie des administrateurs souhaitent que la présidence soit assurée par un représentant du secteur bancaire quand d'autres s'attendent à ce que la relève de Tawfiki soit assurée par un représentant de Casa Finance City. 

L'actuel Conseil d'administration et son président, en fonction depuis 4 ans, est arrivé aux commandes de la Bourse lors du closing définitif de la démutualisation en juin 2016. 

Avant cette démutualisation, l'actionnariat était exclusivement constitué de Sociétés de Bourse. Il est désormais détenu à 39% par les banques, à 25% par la CDG, à 20% par les sociétés de bourse indépendantes, à 11% par les compagnies d'assurance et à 5% par CFC. 

La démutualisation s'est accompagnée par un nouveau cahier des charges qui a donné de nouvelles missions à la bourse de Casablanca en souhaitant la positionner en infrastructure du marché plus performante.

Mais pour certains opérateurs, le changement d'actionnariat, opéré à l'époque Boussaid, a été qualifié de mariage forcé (Lire plus). D'autres estiment que les malentendus des premiers mois de la démutualisation sont derrière. 

En avril 2020, la Bourse de Casablanca a connu un changement au niveau de sa direction générale, avec l'arrivée de Tarik Senhaji. Nommé durant la panique boursière du Covid-19, Senhaji ne s'est toujours pas exprimé en public (confinement oblige). Sa seule prise de parole a coïncidé avec le rapport annuel 2019 de la Bourse où il déclarait : "Je ne ménagerai, pour ma part, aucun effort pour poursuivre son expansion (ndlr : la Bourse de Casablanca) et pour sauvegarder son patrimoine malgré une conjoncture économique marquée par une pandémie mondiale". 

 

Lui et son futur président du Conseil devront mener à bien le plan stratégique 2021 dont l'objectif est d'opérationnaliser un ensemble de nouveaux produits, faire de la Bourse une infrastructure de marché plus grande et rayonner en Afrique. 


MISE A JOUR. Le Conseil d’Administration de la Bourse de Casablanca s’est réuni le 18 juin 2020 en vue de désigner le successeur de Hamid Tawfiki. Le Conseil a décidé de nommer à l’unanimité Kamal Mokdad comme nouveau Président. Détails.


 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 26 Septembre 2022

Hydrocarbures: les conclusions du rapport du Conseil de la concurrence

Lundi 26 Septembre 2022

Concentration, marge des distributeurs, subventions… L’avis du Conseil de la concurrence sur les hydrocarbures

Lundi 26 Septembre 2022

Bourse de Casablanca: la semaine démarre du mauvais pied

Vendredi 23 Septembre 2022

Bourse de Casablanca : Managem et HPS applaudis, Disway sanctionnée

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required