Jeudi 12 Mai 2022

Taqa Morocco: nette progression des indicateurs financiers au premier trimestre 2022

Taqa Morocco: nette progression des indicateurs financiers au premier trimestre 2022

Progression du RNPG par rapport au 31 mars 2021

Forte augmentation des frais d’énergie en conformité avec la hausse du prix du charbon sur le marché international,

Au 31 mars 2022, le taux de disponibilité global des Unités 1-6 s’établit à 92,2% contre 85,6% au 31 mars 2021, suite à la réalisation des révisions majeure de l’Unité 6 (61 jours) et mineure de l’Unité 3 (25 jours) respectivement au cours des premiers trimestres 2021 et 2022, conformément au plan de maintenance.

Le chiffre d’affaires consolidé progresse à 2 658 MDH, contre 1 912 MDH au 31 mars 2021 suite à la bonne performance opérationnelle de l’ensemble des Unités tenant compte du plan de maintenance, avec la réalisation de la révision mineure de l'unité 3 (25 jours) au T1-2022 et de la révision majeure de l'unité 6 au T1 2021. Et la forte hausse des frais d’énergie consécutive à l’évolution du prix d’achat du charbon sur le marché international.

Hausse du résultat d’exploitation consolidé qui s’élève à 769 MDH contre 634 MDH au 31 mars 2021 suite à la bonne performance de l’ensemble des Unités 1-6 ainsi qu’à l’évolution du prix d’achat moyen du charbon sur la période par rapport à l’indice de référence du marché international API II.

Ainsi, le taux de marge opérationnelle consolidé s’établit à 28,9% au 31 mars 2022 contre 33,2% au 31 mars 2021.

Hausse du RNPG qui augmente à 280 MDH contre 229 MDH au 31 mars 2021 suite principalement à l’évolution du résultat d’exploitation.

Il en découle un taux de marge nette consolidée s’élevant à 13,8% au 31 mars 2022 contre 15,4% au 31 mars 2021.

Le montant des investissements consolidés s’élève au 31 mars 2022 à 92 MDH, contre 3 MDH au 31 mars 2021. Ils comprennent principalement le coût de la révision mineure de l’Unité 3 ainsi que des projets d’exploitation et de maintenance des Unités.

Amélioration de l'endettement net consolidé qui enregistre une baisse de 8,4 % par rapport au 31 mars 2021 qui s’explique principalement par les remboursements de la période.

«Taqa Morocco confirme son excellence industrielle au cours du premier trimestre 2022 avec un taux de disponibilité global de 92,2%, compte tenu d’une révision mineure de l’Unité 3 de 25 jours. Une expertise d’opérateur que Taqa Morocco ambitionne de mettre au service du mix énergétique national dans le cadre des cinq lots attribués par MASEN pour le développement de sites solaires. Une étape importante pour la diversification du portefeuille de Taqa Morocco», commente Abdelmajid Iraqui Houssaini, président du directoire de Taqa Morocco

Taqa Morocco mobilise ses ressources et son expertise pour réaliser les objectifs opérationnels et financiers de l’année 2022, dans un contexte marqué par la hausse et la volatilité du marché du charbon. Par ailleurs, Taqa Morocco a entamé la diversification de son portefeuille d’actifs vers les énergies bas carbone avec l'attribution de cinq lots d'un potentiel de 96 MW pour le développement de sites solaires, dans le cadre de l'Appel à Projets du programme solaire multi-sites Noor PVII.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 20 Mai 2022

Marsa Maroc: des revenus en progression de 18% au premier trimestre 2022

Mardi 17 Mai 2022

Colorado: légère hausse du chiffre d'affaires au premier trimestre 2022

Vendredi 13 Mai 2022

SMI: chiffre d'affaires en progression de 84% au premier trimestre 2022

Vendredi 13 Mai 2022

Sociétés cotées: les prévisions de BKGR pour 2022 et 2023

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required