Samedi 13 Mai 2017

Recap de la semaine: Les étrangers se positionnent en attendant le MSCI

marché financier marché boursier marocain actualités marchés financiers info finance

* Mis à jour le 15 mai. 15h35. 

 

La semaine a été faible en termes de volatilité. L'indice Masi s'est inscrit dans une fourchette de cotation serrée entre 11.782 et 11.685 points,  soit un écart de 0,83%. Parallèlement, les volumes se sont nettement redressés sur les grandes capitalisations. Les opérateurs expliquent cette reprise des volumes par des positions étrangères, dans la perspective de la publication de la nouvelle pondération de l'indice MASI Frontier Markets.

 

Le Maroc, qui représente 7,78% de cet indice, devrait voir sa pondération augmenter, selon les opérateurs. C'est du moins le pari des investisseurs étrangers cette semaine. Pour cause, le Pakistan devrait voir sa pondération baisser dans cet indice, le pays devant regagner le MSCI EM après  9 années d'absence. Cela devrait se faire au profit d'autres pays dont le Maroc. D'ailleurs, les 5 valeurs marocaines présentent dans l'indice étaient recherchées cette semaine. Maroc Telecom, en est la 10ème capitalisation. 

 

Composition de l'Indice MSCI Frontier Markets. Source : MSCI. 

 

La publication de la nouvelle pondération du MSCI Frontier Markets devrait tomber en début de semaine prochaine. Pour rappel, cet indice contient 5 valeurs marocaines pour l'instant que sont Maroc Telecom, Attijariwafa bank, BCP, Addoha et Taqa Morocco. Il est calculé 4 fois par an, dont une en mai. 


 

Med Paper : Hypothèse d'un après Sell-Off ? 


 Des Sell-Off, on en a eu à la Bourse de Casablanca en 2016. C'était le cas pour Snep et Alliances. Assistons-nous de nouveau à ce phénomène sur Med Paper ? 

Cette petite capitalisation, déficitaire durant les 5 dernières années et affichant des ventes en constante baisse, affiche des fondamentaux parmi les pires du marché. Une communication opaque et un secteur en détresse viennent noircir ce tableau. Mais les boursiers sont à l'achat sur cette valeur depuis plusieurs mois (voir graphique 1), ce qui laisse penser que les intentions sont spéculatives. Ce comportement rappelle celui constaté sur Snep et sur Alliances il y a un an. La valeur connaît un fort engouement de la part des investisseurs particuliers ces derniers temps, en témoigne la taille des contrats passés sur le titre chaque séance et qui ne dépassent pas 50.000 DH par ordre en moyenne. 

Les volumes à l'achat ont nettement repris sur la valeur alors qu'un fort mouvement de désengagement a été constaté, rappelons le phénomène du Sell-Off ou de la vente terminale.

 

A moyen terme, Med Paper est toujours dans un large range entre 12 et 46 DH. Les volumes augmentent à chaque fois que le titre s'approche du haut de ce range. Pour donner du crédit aux hausses récentes, le titre doit se défaire de cette résistance à 46 DH. Pour l'heure, à 31,9 DH, le titre en est encore loins. 

 

A très court terme, l'action a bien réagi à son dernier contact avec la MM20 jours. Une relance haussière à court terme nécessite le dépassement des 32,55 DH. Mais aucun changement de tendance majeur à moyen/long termes ne sera constaté avant le dépassement des 46 DH.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 15 Juillet 2024

Bourse de Casablanca: Retour sur les sommets annuels

Lundi 08 Juillet 2024

Bourse de Casablanca: le marché défie la chaleur estivale

Vendredi 05 Juillet 2024

Championnat de la Bourse: Remise des prix aux 5 gagnants de l'édition 2024

Mardi 02 Juillet 2024

Bourse de Casablanca: Bilan d'un premier semestre faste, focus sur les secteurs gagnants

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required