Lundi 15 Juillet 2019

Récap de la semaine : la torpeur estivale prend le dessus

marché financier marché boursier marocain actualités marchés financiers info finance

 

Le « Summer lull » gagne le marché.

Maroc Telecom domine les volumes hebdomadaires.

 

Les lourdeurs d’été commencent à se faire sentir sur le marché casablancais. Les opérateurs plongent petit à petit dans la torpeur et les journées boursières se ressemblent.

Cette semaine semble constituer la prolongation de celle du 6 juillet, avec une volatilité réduite et des volumes plutôt lights. Le parcours emprunté par l’indice a toutefois été relativement haussier sur la période. Aidé par quelques grosses valeurs, le Masi a grignoté 70 points pour achever la semaine à 11.311 points (0,62%).

Le marché a certes réussi à franchir, du moins momentanément, le premier obstacle à 11.200 points, mais les 11.500 points constituent pour le moment un « col de première catégorie » pour les investisseurs cet été.

 


Maroc Telecom canalise 58% du volume hebdomadaire


Le niveau de participation a baissé de 62% d’une semaine à l’autre. La cote s’est contentée de 525 MDH de volumes d’affaires, alimentés essentiellement par Maroc Telecom qui en a drainé 306 MDH (58% du volume global). L’opérateur dont les résultats de l’OPV ont été dévoilés a avancé 2,50% sur la semaine. Managem (+5,58%), BMCE (+3,83%), Ciments du Maroc (+3,23%), BCP (+1,72%) et Total Maroc (+1,60%) ont également soutenu la tendance cette semaine.

Sur le plan macro, le PIB devrait enregistrer une croissance de 3,4% en 2020 au lieu de 2,7% prévue pour 2019, selon les perspectives de l'économie nationale en 2020 présentées par le HCP. Un scénario qui suppose une compagne céréalière moyenne et une reconduction de la politique budgétaire mise en vigueur en 2019 et prenant en compte la mise en œuvre de la deuxième tranche de la valorisation des salaires.

En perspective, l'entame de la période des publications devrait générer quelque peu de volatilité. D’autant que dans cette période estivale et la baisse de profondeur qui en résulte, les accélérations baissières comme haussières sont facilitées.

 


Eléments graphiques :


Le portrait graphique de l’indice n’a pas changé, malgré l’accélération enregistrée au-dessus des 11.200 points. Il continue sa rotation dans son rangé préalablement identifié entre 10.800 et 11.500 points.

Nous maintenons un avis positif moyen terme au-dessus de 10.800 points, tant les signaux techniques haussiers sur un horizon de 3 semaines à 1 mois ne sont pas encore invalidés.

A long terme, la tendance est baissière sous les 12.100 points.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 01 Mars 2024

Bourse de Casablanca: fin de semaine timide pour le masi

Vendredi 01 Mars 2024

Bourse de Casablanca : Ces entreprises qui battent les prévisions des analystes

Vendredi 01 Mars 2024

La Bourse de Casablanca et l'Ordre des Experts-Comptables s'allient pour accélérer les IPO

Jeudi 29 Fevrier 2024

Bourse de Casablanca: Le masi en baisse, clap de fin sur la saison des trimestrielles

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required