Samedi 13 Janvier 2024

Un potentiel mesuré pour la Bourse en 2024 - BMCE Capital

marché financier marché boursier marocain actualités marchés financiers info finance
  • BMCE Capital Global Research prévoit un potentiel de croissance compris entre +5 et +10% pour la Bourse en 2024.

Après une année 2023 qualifiée de « plutôt bien négociée » par le bureau de recherche, 2024 devrait, selon toutes vraisemblances, amorcer un décollage économique du Maroc désormais engagé pour l’organisation de la Coupe du Monde 2030 et qui ne lui laisse d'autres choix que de concrétiser l’ensemble de ses projets de développement.

Concernant la Bourse, BMCE Capital Global Research estime dans son rapport « Strategy 2024 », que le MASI devrait consolider ses gains mais en affichant un niveau de croissance, a priori, davantage limité. « La réserve de reprise semble, à ce stade, avoir été déjà partiellement consommée en 2023. À la lumière de ces éléments, BMCE Capital Global Research maintient son scénario économique pour 2024, anticipant dans sa composante centrale une hausse de +3,6%. Pour sa cartographie des risques, elle en fait de même avec pour principales opportunités : la co-organisation de la Coupe du Monde 2030, la consolidation de l'activité touristique et le dynamisme des exportations alors que les risques majeurs à surveiller demeurent les suivants : la hausse des cours du pétrole et des denrées alimentaires ainsi que la dégradation des exportations de phosphate. Pour ce qui est du marché boursier et compte tenu de ce qui précède, nous tablons pour 2024 sur une performance oscillant entre +5% et +10% ».

 

Les risques majeurs à surveiller sont la hausse des cours du pétrole et des denrées alimentaires ainsi que la dégradation des exportations de phosphate.

BKGR

 

Une sélection de valeurs pour 2024

La sélection de valeurs de BMCE Capital Global Research a connu une performance de 16,9% en 2023, tirée principalement par la bonne performance de Akdital, Addoha et Crédit du Maroc.

Pour 2024, les analystes ont opéré un remaniement pour tenir compte des niveaux de valorisation devenus moins attractifs après la hausse de la Bourse en 2023. Ce portefeuille est composé à 40% de valeurs offensives et à 60% de valeurs défensives.

Ce portefeuille offre un potentiel de croissance théorique intéressant de 9% selon les analystes de BMCE.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 21 Fevrier 2024

Bourse de Casablanca: Le masi repart à la hausse

Mercredi 21 Fevrier 2024

La Bourse de Casablanca lance une nouvelle plateforme digitale dédiée à la promotion de l'éducation financière

Mardi 20 Fevrier 2024

Bourse de Casablanca: Le masi corrige après les 13.000 points

Lundi 19 Fevrier 2024

Bourse de Casablanca: En hausse de 0,38% en ce début de semaine

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required