Lundi 20 Mars 2017

BMCI : Baisse de 13,8% du RNPG en 2016

BMCI : Baisse de 13,8% du RNPG en 2016

Malgré une baisse de 30,5% du coût du risque consolidé à 584 MDH, BMCI a dégagé un RNPG en baisse 13,8% à 431 MDH. Une dégradation de la capacité bénéficiaire expliquée par le dénouement du contrôle fiscal ponctuel à la banque portant sur les exercices 2012 à 2015. Le résultat net consolidé avant impôts affiche en effet un solde de 897 MDH, en hausse de 10,5%. 

 
 
En 2016, les crédits par caisse à la clientèle consolidés ont atteint 49,9 Mds de dirhams, en hausse de 2,7% par rapport à 2015. Par ailleurs, la nouvelle productions des crédits amortissables pour 2016 a enregistré une progression de 28% par rapport à 2015, notamment grâce aux crédits à l'équipement (+58%), au leasing (+7%) et aux crédits à la consommation (+20%). Les engagements par signature atteignent 17,7 Mds de dirhams, en hausse de 5,5%. 
 
Les dépôts atteignent 42,2 Mds de dirhams, en hausse de 0,3% avec des dépôts non rémunérés représentant plus de 74% de l'ensemble des dépôts. 
 
En termes de profitabilité, le Produit net bancaire consolidé est en baisse de 4,5% à 3,1 Mds de dirhams, essentiellement à cause de la baisse de la marge d'intérêt consolidée de 4,6% et du fait des opérations de marché (-15,8%). 
 
Les frais de gestion consolidés progressent de 2,4%, ce qui provoque une contraction de 10,9% du résultat brut d'exploitation consolidé à 1,5 Md de dirhams. 
 
Le coût du risque consolidé baisse de 30,5% à 584 MDH, ce qui permet au résultat avant impôt de grimper de 10,5% à 897 MDH. Mais la charge relative au contrôle fiscal lamine la capacité bénéficiaire avec un RNPG de 431 MDH, en baisse de 13,8%. 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required