Mercredi 02 Aout 2023

Maroc Telecom: BKGR remonte son cours cible après un chiffre d'affaires supérieur aux attentes, reste à "Alléger"

marché financier marché boursier marocain actualités marchés financiers info finance

BMCE Capital Global Research remonte son cours cible à 93 DH contre 85 DH précédemment et continue de recommander d'alléger le titre dans les portefeuilles. 

A l’issue du 1er semestre 2023, MAROC TELECOM affiche des réalisations commerciales en progression de +4,7% en y-o-y (+2,2% à taux de change constant) soit 50% des prévisions de BKGR. Ces réalisations sont soutenues principalement par la bonne tenue desfiliales Moov Africa et (ii) l‘amélioration de +1,2% des revenus de l’activité au Maroc.


Ce dynamisme commercial est principalement attribuable aux filiales africaines dont les revenus ressortent en bonification de +8,5% en y-o-y à M MAD 9 280 (+3,3% à taux de change constant) sous l’effet combiné de la forte progression des revenus Data Mobile de +28,3% (+22,1% à taux de change constant) soutenue par la croissance de +56% du trafic mobile grâce à la densification et la modernisation des sites Radio et l’amélioration des activités du Mobile Money de +11,8% (+7,1% à taux dechange constant). Hors baisse des terminaisons d’appel, les revenus enregistrent une hausse de +3,5% à taux de change constant.


En parallèle, le CA Maroc ressort en hausse de +1,2% en y-o-y à M MAD 9 680, profitant principalement de la croissance de la Data fixe de +8,3% à M MAD 2 136 dans le sillage de l’engouement pour le FTTH et l’amélioration des revenus mobiles de +0,9% à M MAD 5 738 (vs. -5% au S1 2022) ; Le bond de 2x à M MAD 368 du CA « équipements et autres revenus mobiles » ayant permis de compenser la poursuite du repli des revenus générés par les services Mobile (-2,3%).
 

 

Prévisions de BKGR pour Maroc Telecom

"En matière de prévisions et à la lueur des dernières informations disponibles, nous avons procédé à une revue à la hausse des prévisions de MAROC TELECOM pour 2023E", écrit BKGR. Il s'agit notamment d'une prévision de croissance du CA consolidé de +2,1% à MAD 36,5 Md qui devrait être tiré par l’international sous l’effet de la consolidation attendue de l’activité des filiales africaines. Cette hausse devrait, toutefois, être limitée par la poursuite de la baisse des parts de marché sur le segment Mobile au Maroc compte tenu de l’exacerbation des pressions concurrentielles, l’asymétrie tarifaire la baisse du pouvoir d’achat dans un contexte inflationniste et le recours accru aux over-the-top. 

 

L'EBITDA Groupe devrait ressortir en amélioration de +1,8% à MAD 18,8 Md dans le sillage de la hausse des revenus avec une stabilisation de la marge d’EBITDA à 51,5% (-0,2%) et la capacité bénéficiaire serait en bond de +2x à MAD 5,9 Md compte tenu de la non-récurrence de l’astreinte imposée par l’ANRT en 2022 de MAD 2,45 Md et du contrôle fiscale de M MAD 618. Retraité de ces éléments non courants, le RNPG, devrait, quand même afficher une amélioration de +1,1%.

 

Quant au dividende par action prévisionnel, il serait plus proche du niveau normatif avec 4,39 DH vs. 2,19 DH en 2021 pour un payout de 65% et un D/Y de 4% sur la base du cours du 01/08/2023.

"En 2024E , nous tablons sur une consolidation des revenus avec un CA consolidé en légère hausse de +1,3% à MAD 37 Md ; La poursuite de la croissance des revenus des filiales MOOV AFRICA devant compenser la décélération du segment Mobile Maroc", poursuit le bureau de recherche. 

Sur le plan juridique et réglementaire, les analystes rappellent que l’opérateur est toujours confronté à des litiges au Maroc et en Afrique sub- saharienne, en l’occurrence la plainte déposée par WANA concernant l’abus de position dominante en matière de dégroupage d’un montant de 6,8 Mds de dirhams réclamé en dommages et intérêts et le litige opposant sa filiale malienne SOTELMA à REMACOTEM (Association des Consommateurs des Réseaux Mobiles au Mali) ayant abouti sur la confirmation de la Cour suprême du Mali en date du lundi 13 mars pour un montant de F CFA 56,5 Md (soit près de  940 MDH).

IAM

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 03 Juillet 2024

Maroc Telecom condamnée en appel dans l'affaire l'opposant à Wana

Mercredi 20 Mars 2024

Maroc Telecom maintient à flot les pays d’Afrique de l’Ouest touchés par des perturbations d’Internet

Mercredi 13 Mars 2024

Maroc Telecom : Un nouveau programme de rachat à partir du 15 avril

Mardi 27 Fevrier 2024

Maroc Telecom : Calendrier du dividende et modalités du nouveau programme de rachat

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required