Lundi 26 Fevrier 2024

Maroc : Le déficit budgétaire à 1,7 Mds de DH en janvier

info bourse actualite marches financiers boursier analyse technique graphique

La situation des charges et ressources du Trésor (SCRT) fait ressortir un déficit budgétaire de 1,7 milliard de dirhams (MMDH) à fin janvier 2024, contre un excédent de 516 millions de dirhams (MDH) un an auparavant, selon le ministère de l’Économie et des Finances.
 

Cette évolution recouvre une augmentation des dépenses (+4,1 MMDH) plus importante que celle des recettes (+1,9 MMDH), précise le ministère qui vient de publier la SCRT de janvier 2024.

Les recettes ordinaires se sont établies à 27,214 MMDH à fin janvier, soit un taux de réalisation de 8% par rapport à la Loi de finances 2024, alors que les dépenses globales ont atteint 28,93 MMDH pour un taux de réalisation de 7,2%. Concernant les dépenses ordinaires, elles se sont établies à 26,2 MMDH, enregistrant un taux d’exécution de 8,5% et une hausse de 1,6 MMDH par rapport au niveau enregistré en janvier 2023.

Cette évolution recouvre une augmentation des dépenses de personnel de 862 MDH, des charges de la compensation de 640 MDH et des "autres biens et services" de 146 MDH. De leur côté, les charges de la compensation se sont chiffrées à 3,2 MMDH, en progression de 640 MDH (+25,2%), sous l’effet des subventions accordées aux professionnels du secteur du transport de 500 MDH.

La charge au titre du gaz butane a, pour sa part, affiché une stagnation à 1,6 MMDH par rapport à janvier 2023. Les intérêts de la dette se sont situés, quant à eux, à 1,3 MMDH, soit quasiment le même niveau observé en janvier 2023. Cette évolution recouvre une augmentation des intérêts de la dette extérieure (+234 MDH) et une baisse de ceux afférents à la dette intérieure (-255 MDH).

Ces évolutions des recettes et des dépenses ordinaires se sont traduites par un solde ordinaire positif de près de 1,1 MMDH, contre +826 MDH à fin janvier 2023.

En ce qui concerne les dépenses d’investissement, les émissions ont atteint près de 12,3 MMDH, soit quasiment le même niveau que celui de janvier 2023. Comparativement aux prévisions de la LF-2024, leur taux de réalisation s’est élevé à 12,2% .

S'agissant des comptes spéciaux du Trésor, ils ont dégagé un solde excédentaire de 9,5 MMDH, contre 12 MMDH en janvier 2023.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 05 Avril 2024

Lutte contre la corruption: 4e réunion entre l'INPPLC et les régulateurs du secteur financier

Mercredi 20 Mars 2024

PwC Global CEO Survey: les conclusions de la 2e édition de l'enquête au Maroc

Mardi 12 Mars 2024

Maroc: les arrivées touristiques en hausse de 14% à fin février 2024

Jeudi 07 Mars 2024

BEI : environ 3,5 Mds de DH de nouveaux financements au Maroc en 2023

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required