Vendredi 29 Juillet 2022

Espagne: l'inflation à 10,8% en juillet, un record depuis 38 ans

Espagne: l'inflation à 10,8% en juillet, un record depuis 38 ans

L'inflation a encore accéléré en Espagne au mois de juillet pour atteindre 10,8% sur un an, soit 0,6 point de plus qu'en juin (10,2%), selon une première estimation publiée vendredi par l'Institut national de la statistique (INE).
 


Ce chiffre, s'il est confirmé, constitue un record "depuis septembre 1984", soit près de 38 ans, souligne dans un communiqué l'INE, qui attribue cette dynamique à l'envolée des prix de l'alimentation et de l'électricité.

L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCA), qui permet les comparaisons avec les autres pays de la zone euro, s'est lui aussi hissé à 10,8%, soit 0,8 point de plus qu'en juin (10%), précise l'organisme public.

L'inflation sous-jacente, qui ne tient pas compte de certains prix comme ceux de l'énergie et qui est corrigée des variations saisonnières, a, elle aussi, progressé pour atteindre 6,1%, contre 5,5% le mois dernier.

Comme l'ensemble des pays européens, l'Espagne est confrontée à une flambée de l'inflation depuis plusieurs mois, liée aux tensions provoquées par le redémarrage de l'activité économique après la crise du Covid-19 et à la guerre en Ukraine.

"Il s'agit du principal défi pour l'économie espagnole", a reconnu mardi la ministre de l'Economie, Nadia Calviño, en rappelant que la hausse des prix, à l'origine concentrée sur l'énergie, touchait désormais l'ensemble des secteurs.

Selon le gouvernement espagnol, l'inflation devrait toutefois refluer légèrement durant la deuxième partie de l'année, tout en restant élevée, avec un niveau moyen de 7,8% prévu en 2022.

L'exécutif a multiplié ces derniers mois les plan d'aides pour tenter de compenser les effets de l'inflation sur les ménages et les entreprises, avec notamment des subventions sur les carburants et des baisses d'impôts sur l'électricité.

Au total, l'Espagne a mobilisé "30 milliards d'euros", soit "l'équivalent de 2,3% de son produit intérieur brut" (PIB), depuis que les prix ont commencé à monter il y a un an, a ainsi assuré le Premier ministre socialiste Pedro Sánchez.

Selon le gouvernement, ces différentes mesures ont permis de réduire de plus de trois points l'inflation, qui aurait donc pu atteindre plus de 13% si elles n'avaient pas été prises. Elles n'ont toutefois pas permis, jusqu'à présent, de faire refluer la hausse des prix, qui continue sa marche en avant.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 12 Aout 2022

Espagne: l'inflation confirmée à 10,8% en juillet, record depuis 38 ans

Mercredi 10 Aout 2022

Etats-Unis: L'inflation ralentit plus que prévu en juillet

Jeudi 04 Aout 2022

Face à l'inflation, la Banque d'Angleterre envisage des hausses de taux plus fortes

Jeudi 28 Juillet 2022

La Fed frappe fort pour abattre l'inflation et assure que la récession n'est pas là

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required