×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Changement climatique: le FMI lance une base de données mondiale

Vendredi 09 Avril 2021 - PAR

Alors que le réchauffement du climat est devenu un défi de plus en plus pressant à l'échelle mondiale, le Fonds monétaire international (FMI) a lancé une base de données pour suivre les indicateurs du changement climatique dans les pays et les régions et faciliter les réponses à cette crise.


Le nouveau tableau de bord des indicateurs du changement climatique a été lancé mercredi, dans le cadre des Réunions printanières du FMI et de la Banque Mondiale, pour fournir les données qui permettront aux pays de mieux faire face à la crise climatique à laquelle le monde est confronté aujourd'hui. Les dégâts dus aux vagues de chaleur, aux sécheresses, aux ouragans ou aux inondations côtières entraînent non seulement des pertes en vies humaines et une détérioration des moyens d'existence, mais peuvent également avoir de graves conséquences pour les finances d'un pays.

Selon une étude récente du FMI, la vulnérabilité ou la résilience d'un pays au changement climatique peut avoir un effet direct sur sa solvabilité, les coûts de ses emprunts et, en fin de compte, la probabilité qu'il ne puisse pas rembourser sa dette souveraine. L'institution financière internationale a souligné la nécessité pour les pays membres de mener des activités de surveillance, de suivi et de recherche parallèlement à l'élaboration de leurs politiques. Le tableau de bord servira d'outil pour aider à réaliser ce travail. Avec un besoin critique et croissant de données dans l'analyse des politiques macroéconomiques et financières pour faciliter l'atténuation et l'adaptation au changement climatique, le nouveau tableau de bord fournit un outil statistique international pour lutter contre le changement climatique qui permet une comparaison entre les pays. La base de données comprend des indicateurs que le FMI a développés en coopération avec des organisations et agences internationales, notamment l'Organisation de coopération et de développement économiques, le Groupe de la Banque mondiale, les Nations Unies, la Commission européenne, l'Office européen de la statistique, l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture, l’Agence internationale de l’énergie et l’Administration nationale des océans et de l’atmosphère. Il couvre les émissions de gaz à effet de serre provenant de l'activité économique, du commerce des biens environnementaux, de la finance verte, des politiques gouvernementales et des risques physiques et de transition.

«Pour élaborer les bonnes mesures de lutte contre le changement climatique, les gouvernements ont besoin de données solides et comparables», a déclaré la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva. Parce que le nouveau tableau de bord du FMI aidera à combler les lacunes dans les données, «les décideurs peuvent entreprendre l'analyse macroéconomique et financière qui sous-tend des politiques efficaces», a-t-elle ajouté.

Les indicateurs du tableau de bord sont regroupés en 4 catégories: activité économique et climat; Transfrontalier; Risques financiers, physiques et de transition; et les indicateurs de politique gouvernementale. Les quatre catégories reflètent globalement la production; consommation et demande finale; le financement; et les politiques gouvernementales. Deux indicateurs supplémentaires - la couverture du pays et la granularité - devraient être ajoutés à l'avenir.

 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Changements climatiques
Partage RéSEAUX SOCIAUX