EMISSION DU 11/30 - par bourse news

Prêt-emprunt de titres : Un amendement va ouvrir le marché aux particuliers

Actuellement concentré sur les Bons du Trésor, le prêt-emprunt de titres va bientôt se démocratiser sur les actions avec son ouverture aux particuliers et aux investisseurs étrangers.

C'est ce que révèle Finances News dans sa dernière livraison. Selon l'hebdomadaire, un amendement de la loi n°45-12 relative au prêt de titres est dans le circuit législatif. Cet amendement, qualifié de révolutionnaire par les professionnels, ouvre le marché du prêt de titres aux personnes physiques répondant à des conditions particulières et aux personnes morales étrangères.

Ces deux acteurs clés de l'écosystème pourront utiliser cet outil pour réaliser des ventes à découvert et donc pouvoir s'exposer sur le marché actions et exprimer leurs convictions, même en temps de baisse, une pratique réservée actuellement aux investisseurs qualifiés, les OPCVM en tête.

Selon l'hebdomadaire, cette pratique permettra au marché de gagner en efficience en le ramenant vers ses fondamentaux quand le besoin se fera sentir.

L'amendement, actuellement dans le circuit législatif, facilite également les opérations en acceptant les transactions validées par téléphone et en introduisant de nouvelles activités chez les dépositaires notamment.

Aussi, sur les modalités de cession de titres, l'amendement apporte plusieurs précisions permettant de pratiquer la vente à découvert dans la transparence et sous l'entière surveillance du régulateur.

En 2017, le volume du prêt-emprunt de titres a dépassé les 500 Mds de dirhams, soit plus que l'encours total des OPCVM. Seul 1,1% de ce volume a concerné le marché actions.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 30 Mai 2023

Bourse de Casablanca: le masi de bonne mine avant la fin des trimestriels

Lundi 29 Mai 2023

Bourse de Casablanca: le masi sur des plus hauts annuels

Vendredi 26 Mai 2023

Bourse de Casablanca: Séance nerveuse et haussière