EMISSION DU 06/20 - par bourse news

Les compagnies d'assurance accentuent l'optimisation fiscale de leurs placements

Les investisseurs en Bourse ont sans doute remarqué depuis quelques séances la multiplication des opérations de reclassement qui portent sur de grandes quantités de titres et ce, à l'approche des détachements de dividendes sur certaines valeurs. 

Des sources au sein du marché pointent du doigt l'optimisation fiscale opérée par des compagnies d'assurances sur les poches actions de leurs placements. Ces dernières, pour éviter de payer l'IS sur les dividendes des actions qui constituent leurs portefeuilles, préfèrent faire des allers-retours avec des OPCVM. 

Le procédé est simple : avant le détachement des dividendes, les compagnies transfèrent leurs titres aux OPCVM, dont le régime fiscal est plus clément sur l'imposition des dividendes, puis les récupèrent le lendemain du détachement au prix du marché. Cela permet aux assureurs "un évitement licite de l'impôt", commente une source. 

Ce pilotage fiscal est monnaie courante. Mais les opérateurs font remarquer que le procédé s'accentue en cette période de vaches maigres où les placements des institutionnels ne rapportent pas beaucoup. 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 20 Juin 2024

Bourse de Casablanca: Les champions de la création de valeur

Vendredi 07 Juin 2024

Bourse de Casablanca: 4e semaine de baisse consécutive pour le masi

Vendredi 07 Juin 2024

Bourse de Casablanca: Remise des prix du 3e "Concours du meilleur rapport de Développement Durable"