×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Taqa Morocco offre désormais une meilleure visibilité à long terme

Samedi 25 Janvier 2020 - PAR bourse news

L'ONEE et Taqa Morocco ont signé le 24 janvier 2020, en présence du ministre des Finances et celui de l'Energie, la prorogation du contrat de fourniture d'énergie électrique (PPA) des unités 1 à 4 jusqu'en 2044 pour l'aligner sur la durée de celui des Unités 5&6 du Complexe thermique de Jorf Lasfar. Une prorogation qui offre une visibilité à long terme aux investisseurs. 

 

Dans un communiqué publié le 25 janvier, c'est au tour du management de Taqa Morocco de commenter cette signature. 

«L'alignement de ces deux PPA permettra de poursuivre les synergies d'exploitation entre les six unités et de capitaliser sur le savoir-faire technique des équipes pour continuer à garantir une charge de base compétitive et contribuer à la sécurité énergétique du Royaume du Maroc», lit-on dans le communiqué.

Taqa Morocco affirme que l'alignement de ces deux contrats consolidera les capacités d'investissement de Taqa Morocco dans les énergies renouvelables, notamment pour accompagner la transition énergétique du Maroc et le développement en Afrique.

Pour Abdelmajid Iraqui Houssaini, Président du Directoire de Taqa Morocco «l'alignement des deux contrats conforte une visibilité à long terme du business plan pour démarrer une nouvelle étape de développement en matière de diversification sur le mix énergétique et sur le continent».

«Nous sommes confiants que cette opération permettra de consolider et de renforcer les performances actuelles de Taqa Morocco en y apportant les investissements nécessaires et surtout conduira l'entreprise vers un nouveau palier de développement», précise pour sa part Khaleefa Ali Mohamed Abdulla Alqamzi, président du Conseil de surveillance. «Diversifier notre portefeuille d'actifs vers les énergies renouvelables est une priorité stratégique du groupe Taqa PJSC», poursuit-il.

Le ministère des Finances a lui précisé la veille dans un communiqué que l’opération permettra, outre le fait de faire coïncider le terme de ce contrat avec celui des unités 5-6, de moderniser et de développer la centrale via un investissement global dépassant 500 millions de dollars, dont un ticket d’entrée de 1,5 milliards de dirhams à verser dans l’immédiat, et de valoriser l’infrastructure de base de la centrale en évitant des investissements additionnels coûteux, favorisant ainsi une réduction des coûts de production.


Lire aussi : ONEE – Taqa Morocco : Le contrat de fourniture d’électricité produite par les unités 1 à 4 de Jorf Lasfar prorogé


 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Taqa Morocco
Partage RéSEAUX SOCIAUX