×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Les priorités stratégiques de l'AMMC à horizon 2023

Jeudi 10 Juin 2021 - PAR bourse news

                                        Faciliter l'accès au marché des capitaux, soutenir l'innovation, renforcer la protection de l'épargne et poursuivre la modernisation de l'Autorité : ce sont les quatre grands leviers du plan stratégique de l'AMMC sur la période 2021-2023 présentés aujourd'hui par Nezha Hayat et ses équipes.

 

Mettre le marché des capitaux au service de la relance, s'inscrire dans la lignée du nouveau modèle de développement, renforcer la confiance et s'ouvrir sur de nouveaux produits, plus innovants, plus techniques. Mais aussi plus structurants. Ce sont aussi les différentes contraintes de l'équation actuelle du régulateur. Et c'est dans ce contexte, qu'un nouveau plan stratégique a été présenté ce jeudi à la presse. Nezha Hayat, présidente de l'Autorité, et dont la conviction est que «le marché des capitaux est sous-utilisé actuellement, soit par méconnaissance, soit par manque d'ambition des potentiels émetteurs», a présenté un plan en 4 axes. 

 

Le premier levier est celui du financement de l'économie. Il s'agit de développer une approche adaptée aux besoins des entreprises et des porteurs de projets pour leur faciliter l'accès au marché. La réforme de la Bourse de Casablanca réalisée fin 2019 constitue le socle de cette démarche. Mais de nouveaux développements sont à venir (voir encadré plus bas). L'accès au marché sera également accompagné par des ajustements réglementaires pour à la fois élargir l'assiette des investisseurs qualifiés et faciliter l'accès aux entreprises. Enfin, l'éducation financière sera encore une fois une priorité de cet axe, avec notamment plus d'actions destinées aux investisseurs privés. 

 

Encourager l'innovation 

On le sait, les acteurs du marché des capitaux marocains sont engagés dans une course de fond pour développer la panoplie de produits et d'instruments financiers disponibles. Les ETF et la finance durable constituent des sujets majeurs sur lesquels un travail est engagé. De plus, ces thématiques sont à même d'attirer plus d'investisseurs étrangers. L'AMMC souhaite ainsi encourager le développement de ces nouveaux produits, accompagner leur mise en place opérationnelle et continuer à effectuer une veille active sur les évolutions à l'international. 

 

Sur le volet de la confiance, pierre angulaire de tout marché qui se respecte, Nezha Hayat s'est félicitée du doublement des contrôles à l'occasion du précédent plan stratégique où, en 3 ans, leur nombre est passé à 47. Sur ce volet, l'AMMC souhaite poursuivre le travail avec des actions pour renforcer l'intégrité des opérateurs et une intensification des contrôles. Un amendement en cours de la loi régissant l'AMMC permettra à l'autorité d'interclasser la prise de décision sur une plus grande partie des sanctions. 

 

Enfin, pour atteindre ses objectifs, l'Autorité va poursuivre son travail de modernisation en interne, avec notamment un renforcement de son action sur le volet digital. Rappelons qu'un travail important a été fait ces 3 dernières années pour une spécialisation des équipes et une montée en compétences, avec notamment une organisation type banque d'affaires sur les volets instructions et étude des dossiers. 


Vers une procédure simplifiée pour les PME 


L’autorité de marché travaille en outre sur une nouvelle procédure simplifiée pour faciliter l'accès des PME aux financements, ceci après la création d'un compartiment dédié à la Bourse de Casablanca fin 2019. En collaboration avec les autres acteurs, il s'agit d'adopter une solution globale avec des coûts réduits, des procédures simplifiées et un volet formation et accompagnement pour encourager les PME. La consultation en cours sur la dernière circulaire sur les opérations et informations financières permettra en outre un plus grand accès de ces entreprises au marché de la dette privée. 

 

Lire aussi : Nezha Hayat explique la position de l'AMMC sur les seuils de variation

 

A.H 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
AMMC
Partage RéSEAUX SOCIAUX