×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Jet Contractors émet un emprunt de 200 MDH pour financer le développement et soulager la trésorerie

Mardi 04 Aout 2020 - PAR bourse news

L'AMMC vient de donner son visa pour un emprunt obligataire de Jet Contractors, plafonné à 200 MDH. Les investisseurs prioritaires ciblés sont les détenteurs des billets de trésorerie existants, à hauteur de 60,8 MDH.

 

En deux tranches (la première fixe assortie d'un taux de 4,13% et la seconde révisable annuellement en référence au taux 52 semaines augmenté d'une prime de risque de 210 pbs), cet emprunt obligataire est d'une maturité de 7 ans. 

 

L'objectif est d’accompagner le plan de développement et de financer le besoin en fond de roulement de la société, de rallonger la maturité de la dette et de renforcer la structure financière de Jet Contractors. La société souhaite également consolider son image auprès des investisseurs institutionnels à travers une visibilité accrue sur le marché des capitaux. 

 

A noter que les investisseurs prioritaires ciblés sont les détenteurs des billets de trésorerie existants, à hauteur de 60,8 MDH. Viennent ensuite les lnvestisseurs qualifiés de droit marocain

 

Dans le cas de la souscription du montant maximum de l’opération d’un montant de 200 MDH, l'opération aura un impact sur le ratio d’endettement net consolidé de la société qui passerait de 48% à fin 2019 à 53% à fin 2020. Le gearing net consolidé passerait quant à lui de 91% à 112%.

 

Prévisions pour le premier semestre 2020

Au cours du premier semestre 2020, la profitabilité opérationnelle de Jet Contractors devrait connaître une baisse qui s'explique principalement par un effet ciseau lié à des commandes passées (achat de matières & fournitures) pour réaliser des chantiers dont l'exécution a été retardée par le contexte de la pandémie. 

 

Ainsi, même si la société a été en mesure de poursuivre son activité partiellement, les conditions d'exécution opérationnelle ont été particulièrement contraintes. Ce faisant, la vitesse d'avancement des chantiers et de production, donnant lieu à facturation, n'a pas pu suivre celle des achats consentis pour leur exécution. 

 

Cela étant, Jet Contractors devrait observer, si les conditions économiques et sanitaires le permettent, une atténuation de cette baisse de profitabilité au S2 2020. En effet, la reprise de l'activité devrait permettre à la société d'utiliser les matières & fournitures stockées au S1 2020 pour réaliser les chantiers en attente d'exécution. 

 

Dans ce contexte, le chiffre d'affaires et le résultat net, sur base sociale, devraient connaître des baisses respectives de 28,7% et 78,4% par rapport au S1 2019. La société précise qu'à la date de publication de cette Note d’Opération, certains éléments n’ont pas pu être estimés, notamment les stocks et les dépréciations, qui pourraient avoir un impact significatif sur les chiffres présentés. 

En dernier lieu, il est à noter que la société a enregistré une hausse significative de son carnet de commandes sur le premier semestre 2020 traduisant ainsi sa résilience et ses fondamentaux solides.

La société est conseillée par Red Med Finance et IRG Partners. 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Jet Contractors
Partage RéSEAUX SOCIAUX