×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Désendetté, Immorente arbore une situation financière confortable

Vendredi 28 Aout 2020 - PAR bourse news

Plateaux de bureaux Atrium détenu par Immorente.Un immeuble de 5.600 m² situé boulevard Abdelmoumen à Casablanca. 


 

C'est un fait suffisamment rare actuellement parmi les sociétés cotées pour être souligné: Immorente Invest s'est débarrassée de tous ses emprunts durant les 4 premiers mois de l'année, l'équivalent de 337 MDH.


 

Les amateurs du levier financier auraient sans doute apprécié que l'opérateur garde un peu de dettes dans son bilan. Ne serait-ce qu'un zeste, toujours intéressant pour faire un surplus de rendement dans un environnement de taux bas. Mais le management semble avoir fait le choix d'assainir sa situation financière, en cette période d'incertitudes extrême, liée à la crise du Coronavirus. 

 

Désendettement total 

Après un transfert d'un contrat de leasing dans le cadre de la sortie d'un actif (Rodia) de son bilan en janvier 2020 pour 151 MDH, la société a enchaîné en mars puis en avril avec des remboursements d'emprunts bancaires pour 169,9 MDH puis 16,1 MDH respectivement. Ceci permet à la société d'afficher un ratio Loan to Value (dette brute divisée par la valeur actualisée des investissements), indicateur particulièrement suivi pour ce type d'activités, de 0%. «Immorente Invest a remboursé la totalité de ses dettes», a écrit la société à l'occasion de sa communication financière. Ceci alors que dans d'autres secteurs, les entreprises subissent des pressions sur leurs liquidités, les obligeant à relever leur endettement. 

Cette stratégie financière offre de la latitude à la société en cas d'apparition de nouvelles opportunités d'affaires, surtout dans les conditions clémentes d'endettement actuelles, marquées par des taux bas. D'ailleurs, historiquement, le management a toujours mobilisé de la dette en cas d'apparition de nouvelles affaires avant de mobiliser ses actionnaires. C'était le cas avant l'IPO et lors de l'augmentation de capital qui a suivi. 

 

Forte croissance du chiffre d'affaires grâce à des effets périmètres
En six mois, Immorente Invest a pris de l'envergure et cela se répercute naturellement sur ses revenus. La société a réalisé une hausse mécanique de son chiffre d'affaires et de ses loyers pendant les 6 premiers mois de l'année, profitant d'un élargissement du périmètre des actifs avec les acquisitions du siège de Engie Contracting Al Maghrib et des immeubles de bureaux Atrium et Contempo, et ce malgré la sortie de l’actif Rodia du portefeuille. Dans ce contexte, la société a dévoilé un chiffre d'affaires en hausse de 37% au deuxième trimestre 2020, par rapport à la même période en 2019. Sur l'intégralité du semestre, le chiffre d'affaires progresse de 64% par rapport au S1 2019. 

 

La foncière souligne toutefois que les loyers du 2ème trimestre sont en léger retrait par rapport au 1er trimestre 2020, soit -6,6% à cause de la situation due à la Covid-19.


En attendant la publication des autres indicateurs opérationnels, attendus en septembre, l'action progresse de 3,35% vendredi après l'annonce, drainant un volume de 1,68 MDH. 

 

A ces niveaux, l'action est en décote de 10% par rapport à ces niveaux de fin 2019.

 

A.H

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Immorente
Partage RéSEAUX SOCIAUX