×

Inscrivez-vous à notre newsletter


CIH Bank : Les 4 confidences du management lors de la conférence de presse

Mardi 29 Septembre 2015 - PAR bourse news

1/Contribution libératoire : L’opération d’amnistie sur les avoirs détenus à l’étranger par les Marocains, initiée par le gouvernement, aura été très bénéfique pour les établissements bancaires. CIH Bank, elle aussi, en a profité. «Sur le 1,6 Md de DH déclaré à la banque, plus de cent millions de dirhams sont restés en ressources», confie le PDG de CIH Bank, Ahmed Rahhou, qui présentait lundi les résultats semestriels


2/Banque participative : A l’instar des autres établissements, CIH Bank se prépare à l’arrivée des banques participatives. Actuellement, le dossier de candidature est en train d’être complété, sachant que les banques ont jusqu’à mi-novembre pour faire le nécessaire. «Après obtention de l’agrément, nous souhaitons nous lancer dans cette activité en partenariat avec une autre banque», souligne Rahhou. CIH Bank attend d’ailleurs d’avoir de la visibilité sur ce chantier pour dévoiler son nouveau plan stratégique de développement, lequel intégrera, évidemment, le volet relatif à la banque participative.
 
3/Fogarim : Ce mécanisme de garantie des prêts destinés au logement au profit des populations à revenus modestes ou non réguliers reste peu prisé par les banques. Pourtant, CIH Bank reste très active ce créneau. Aujourd’hui, un dossier sur deux est porté par la banque. «Nous pensons que nous avons la meilleure expertise en la matière sur le marché», confie Rahhou, qui précise toutefois que même si le taux de casse (impayés) est plus important, cela reste tout à fait acceptable, le risque final étant limité. Surtout, «la mécanique mise en place par la Caisse centrale de garantie et CIH Bank reste assez bien huilée», conclut Rahhou.
 
4/Fonds des notaires : Le décret relatif à la consignation des fonds de tiers détenus par les notaires, qui oblige ces derniers à ouvrir un compte auprès de la Caisse de dépôt et de gestion, n’est pas sans effet sur les banques. Ainsi, les 700 à 800 MDH de dépôts des notaires auparavant chez CIH Bank ont migré vers le bras de financier de l’Etat.

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX
Autres articles en relation