×

Inscrivez-vous à notre newsletter


balance commerciale : léexcellent semestre du Maroc

Mercredi 15 Juillet 2015 - PAR bourse news

Il faut remonter à bien longtemps pour retrouver des améliorations aussi sensibles de la balance commerciale du Royaume. Baisse de la facture énergétique, amélioration des exportations des nouveaux métiers et du phosphate, autant d'éléments qui jouent en faveur de la détente sur les réserves de changes. le solde commercial du Maroc s'est amélioré de de 24,3 milliards de dirhams, soit un allégement du déficit commercial de 24% par rapport à la même période de l'année précédente, selon l'Office des changes.


Le déficit commercial s'est établi à 77,08 Mds de dirhams au premier semestre 2015, contre 101,37 Mds de dirhams un an auparavant, explique l'Office des changes qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs pour juin 2015.

Dans ce sillage, l'Office a relevé que le taux de couverture des importations par les exportations a gagné 8,3 points s'élevant 58,9% contre 50,6% à fin juin 2014.

Cette évolution est imputable à la hausse de 6,4% des exportations, conjuguée à une baisse de 8,6% des importations, soit 187,52 Mds de dirhams contre 205,15 Mds de dirhams, ajoute la même source.

Le recul des approvisionnements en produits énergétiques explique, à lui seul, 91,7% de la baisse totale des importations.

Le phosphate tire les exportations

La performance réalisée au niveau des exportations provient de la dynamique des ventes de phosphates et dérivés (+21%) et de la hausse des expéditions des secteurs de l'automobile (+13,6%) et de l'agriculture et agro-alimentaire (+13,7%). 

Les flux d'IDE augmentent de 20% au premier semestre 

Les flux d'investissements directs étrangers (IDE) ont atteint 13 milliards de dirhams au premier semestre 2015, contre 10,86 Mds de dirhams un an auparavant, soit une progression de 19,6%, selon l'Office des changes. Cette évolution provient de la hausse des recettes de 19,9% et des dépenses (+20,8%), précise l'Office qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs de juin 2015.
Par ailleurs, les recettes des Marocains résidant à l'étranger (MRE) ont affiché une progression de 5%, atteignant 29,10 Mds de dirhams à fin juin 2015, contre 27,72 Mds de dirhams durant la même période de 2014.

La balance voyages dégage un excédent de 18,8 Mds de dirhams contre 20,6 Mds de dirhams à fin juin 2014, en baisse de 6,6%, ajoute la même source.

Les recettes voyages reculent de 6,6%, tandis que les dépenses augmentent de 1,6%.

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX
Autres articles en relation