Samedi 16 Mars 2019

Récap de la semaine : Psychologie négative sur les actions

marché financier marché boursier marocain actualités marchés financiers info finance

 

Le climat devient de plus en plus pesant à la Bourse de Casablanca. Le cumul de faiblesses a créé une psychologie négative sur le marché. Les opérateurs évitent toute prise de risque, en attendant d'éventuels événements capables de leur faire changer de perception. Parallèlement, les quelques haussiers restants ne font plus poids à court terme, et ne répliquent que par des rebonds, trop faibles pour inverser la donne.

Dans cette configuration, le Masi (-1,16%) aligne une quatrième semaine de retrait d’affilée. Depuis les points hauts de 2019, il a abandonné plus de 530 points. La contreperformance annuelle s’est creusée à 3,39%.

A côté, le niveau de rendement a de nouveau été déterminant cette semaine. Le marché a notamment applaudi les rémunérations proposées par MicroData et Atlanta. La première compte distribuer un DPA de 20 DH, lui conférant un D/Y de 7,5%, bien plus supérieur qu’à celui du marché (4,5%). Et Atlanta proposera la distribution d'un dividende de 3 DH/action, soit un rendement de 5,26% par rapport au dernier cours de Bourse avant publication. 

En termes de valeurs, on note un retrait de 7,43% sur Wafa Assurance, qui inscrit un bas 52 semaines, le management indiquant que la compagnie devra s'ajuster sur le plan de la profitabilité. A la hausse, on repère MicroData (+7,81%) et Afric Industries (+12,33%), puis un rebond technique timide sur Sonasid (5,86%) sur un niveau technique solide à 324 dh.

 


Test majeur


Depuis qu’il a titillé des hauts annuels à 11.500 points, le Masi craque support après support. Dernier niveau de soutien lâché : les 11.030 points, jeudi dernier.

Par ailleurs, au niveau actuel (10.978 points), le marché vient d’atterrir sur un seuil dynamique majeur. La moyenne mobile 200 semaines. Dans l’histoire du Masi, ce support a été cassé 3 fois (cercles rouges dans le chart ci-dessous): brièvement en octobre 2009. Puis au printemps arabe, en mars 2011 où le marché avait plongé en Bear market. Et une troisième fois en mai 2015.

Ce même seuil a aussi stoppé de forts mouvements baissiers (flèches bleues), notamment en 2008 après la crise financière et en 2018 après le mouvement de boycott.

Chart hebdomadaire : Investing.com
 


Eléments techniques


Techniquement, la mèche haute enregistrée sur la bougie de vendredi ne remet pas en cause le message baissier de la veille délivré à la cassure des 11.030 points.

A court terme, l'objectif baissier reste le ralliement des plus bas de 2018 à 10.880 points.

Nous maintenons un avis positif moyen terme au-dessus de 10.800 points.

A long terme, la tendance est baissière sous les 12.100 points.

Graphique réalisé à partir de DirectFN

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 15 Juillet 2024

Bourse de Casablanca: Retour sur les sommets annuels

Lundi 08 Juillet 2024

Bourse de Casablanca: le marché défie la chaleur estivale

Vendredi 05 Juillet 2024

Championnat de la Bourse: Remise des prix aux 5 gagnants de l'édition 2024

Mardi 02 Juillet 2024

Bourse de Casablanca: Bilan d'un premier semestre faste, focus sur les secteurs gagnants

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required