Jeudi 29 Juin 2017

OPCVM : Le cash quitte la poche "taux"

OPCVM : Le cash quitte la poche

Durant la semaine arrêtée le 16 juin, l'actif net des OPCVM, toutes catégories confondues, a baissé de 2,28%. Hormis les OPCVM actions et diversifiés, toutes les autres catégories de fonds ont vu leurs actifs nets baisser durant cette période. En écartant les OPCVM contractuels, dont l'actif net est souvent volatil, c'est l'obligataire court terme qui a connu la plus forte variation négative (-8,66%). Il est suivi du court terme avec une baisse de 4,37%. 


Près de 12 Mds de dirhams ont quitté les OPCVM monétaires 

Le volume global des rachats durant cette semaine est particulièrement élevé. Il atteint 18,9 Mds de dirhams, contre 9,7 Mds de dirhams de souscriptions. Rien que sur les OPCVM monétaires, les rachats ont atteint 11,9 Mds de dirhams. Les sorties sont de 4,69 Mds sur les OPCVM obligataires CT et de 1,3 Mds sur l'obligataire moyen long terme. En revanche, concernant les OPCVM actions et diversifiés, la balance penche du coté des souscriptions : 98,5 MDH d'argent frais a été injecté dans les OPCVM actions, contre 1,7 MDH seulement de rachats alors que 49,2 MDH de souscriptions ont alimenté les OPCVM diversifiés contre 17,1 MDH de rachats. 

En termes de performances, les OPCVM actions retrouvent de la hauteur avec un indice de performance de 4,12%. Ils sont suivis par les OPCVM diversifiés avec 2,09% alors que les autres catégories de fonds affichent des performances autour de 1%. 

Les sorties de cash des OPCVM spécialisés dans les produits de taux peuvent vraisemblablement être expliqués par le calendrier des levées de fonds du secteur bancaire. Trois banques ont en effet lancé des émissions obligataires durant cette période, obligeant peut-être des institutionnels à se désengager de leurs placements pour y souscrire. 

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required