Mardi 05 Fevrier 2019

Les régions qui ont créé le plus d'emplois en 2018

marché financier marché boursier marocain actualités marchés financiers info finance

En termes de création nette d’emplois, Marrakech-Safi arrive en tête avec 38.000 emplois.


Entre 2017 et 2018, l’économie marocaine a créé 112.000 postes d’emploi, 91.000 en milieu urbain et 21.000 en milieu rural, contre une création de 86.000 une année auparavant, indique mardi le HCP dans une note sur le chômage. 

En termes de création nette d’emplois, trois régions y contribuent pour près des trois quarts (74,1%). Il s’agit de Marrakech-Safi avec 38.000 emplois, suivie du Grand Casablanca-Settat (28.000 emplois) et la région de Drâa-Tafilalet (17.000 emplois). De leurs parts, les régions de Béni Mellal-Khénifra et de Eddakhla-Oued Eddahab ont connu des pertes d’emploi, respectivement 8.000 et 5.000 emplois.

S’agissant du chômage, cinq régions du Royaume concentrent près des trois quarts des chômeurs (73,3%); Casablanca-Settat vient en première position avec 24,6% de chômeurs, suivie de Rabat-Salé-Kénitra (16,6%), l’Oriental (11,2%), Fès-Meknès (11%) et Marrakech-Safi (10%).

Les taux de chômage les plus élevés sont observés dans les régions de Guelmim-Oued Noun (18,9%) et de l’Oriental (16,3%). Avec moins d’acuité, quatre autres régions dépassent la moyenne nationale (9,8%) à savoir Laayoune-Sakia El Hamra (13,5%), Rabat-Salé-Kénitra (11,8%), Casablanca-Settat (10,6%) et Souss-Massa (10%). En revanche, les régions de Béni Mellal- Khénifra et de Drâa-Tafilalet enregistrent les taux les plus bas avec respectivement 5,4% et 5,9%.

 


Lire aussi : Le chômage repasse sous 10% en 2018

 

HCP

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 29 Fevrier 2024

Industrie: baisse des prix à la production de 1,3% en janvier

Mardi 30 Janvier 2024

Industries manufacturières : baisse des prix à la production en décembre 2023

Mardi 16 Janvier 2024

Infographie. 5 points à retenir de l'enquête de conjoncture auprès des ménages

Mardi 16 Janvier 2024

Maroc: Le moral des ménages repart à la baisse au 4e trimestre 2023

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required