Jeudi 16 Avril 2015

Le Maroc et la Chine coopèrent sur la propriété industrielle

Le Maroc et la Chine coopèrent  sur la propriété industrielle

asablanca, 16 avr. 2015 (MAP) - L'Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) et l'Office national de la propriété intellectuelle de la République populaire de Chine (SIPO) ont signé, jeudi au siège de l'OMPIC à Casablanca, un protocole de coopération en matière de propriété industrielle.

Ce protocole de coopération constitue un cadre approprié pour la mise en place d'un échange fructueux dans le domaine de la propriété industrielle entre l'office marocain et son homologue chinois. Il s'assigne également pour objectif de renforcer la coopération entre ces deux offices et de développer les systèmes de propriété industrielle au Maroc et en Chine.

L'accord porte notamment sur l'échange d'expérience en matière de gestion et de protection de la propriété industrielle, la coopération concernant le système et les pratiques d'examen des brevets, l'échange sur les stratégies nationales en matière de propriété industrielle, la promotion de la propriété industrielle auprès des utilisateurs des deux pays et la coopération dans le domaine de la formation et de la sensibilisation sur la propriété industrielle.

Il est à rappeler que l'Office national de la propriété intellectuelle de la République populaire de Chine fait partie du groupe "IP5" qui réunit les cinq plus grands offices de la propriété industrielle dans le monde. La Chine figure à la troisième place des déposants des brevets d'invention au niveau international après les Etats Unis et le Japon.

L'OMPIC est l'organisme chargé de la protection de la propriété industrielle (marques, brevets d'invention, dessins et modèles industriels) et de la tenue du registre central du commerce au Maroc. Son rôle est d'être un vecteur d'accompagnement de l'entreprise dans le développement de ses actifs immatériels. Pour ce faire, il agit en amont du processus par la sensibilisation et la formation des opérateurs économiques et intervient en aval dans les domaines de valorisation et du respect des droits protégés.

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required