Mardi 16 Novembre 2021

La plainte d'EPC contre les Sefrioui rejetée pour vice de forme

La plainte d'EPC contre les Sefrioui rejetée pour vice de forme
  • Le tribunal de Casablanca déboute la filiale marocaine du groupe Français EPC dans sa plainte contre la famille Sefrioui pour vice de forme. 

Dans une décision de justice dévoilée par Hespress.comil est expliqué que le tribunal a classé l'affaire en première instance pour vice de forme. 

EPC devrait faire appel de cette décision. 

EPC avait lancé une procédure devant le tribunal correctionnel de Casablanca contre Anas Sefrioui, Saad Sefrioui, Kenza Sefrioui et Malik Sefrioui au titre de l’article 570 du Code Pénal, les accusant de "destruction abusive et sans sommation" des locaux administratifs et commerciaux de EPC Maroc à Bouskoura et réclamant des réparations financières.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 03 Aout 2022

Conseil de la concurrence: sanction de 3 MDH à l'encontre l’Ordre des experts comptables

Mardi 02 Aout 2022

Crédits aux particuliers: analyse du profil des emprunteurs au Maroc

Lundi 01 Aout 2022

Financement de l'économie: stabilisation du rythme de croissance du crédit bancaire à fin juin 2022

Lundi 01 Aout 2022

Le Groupe ODM clôture avec succès une émission obligataire, une première dans le secteur de la santé au Maroc

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required