Mercredi 20 Mars 2024

Interview : Bank of Africa placée par LSEG en tête du classement ESG des Sociétés cotées à la Bourse de Casablanca

marché financier marché boursier marocain actualités marchés financiers info finance

Bank Of Africa a été classée en février dernier première entreprise cotée au Maroc en termes de performance ESG. Ce classement réalisé par LSEG Data & Analytics, filiale de la Bourse de Londres, en partenariat avec la Bourse de Casablanca, plaçe BOA dans le Top 10% mondial de l’univers de 11 759 sociétés notées de par le monde tous secteurs confondus. Comment atteindre ce type de performances ? Nous avons posé la question au groupe bancaire.

Boursenews :  Pouvez-vous nous expliquer concrètement les actions mises en place par Bank Of Africa qui ont permis d'obtenir cette première place au Maroc dans le classement ESG de l'Agence LSEG Data & Analytics ?

 

Bank of Africa : BANK OF AFRICA a été placée par LSEG en tête du classement ESG des Sociétés Cotées à la Bourse de Casablanca, suite à une analyse rigoureuse de l’ensemble de la data extra-financière de la Banque.

 

En effet, le Groupe BANK OF AFRICA a inscrit très tôt le Développement Durable au sein de ses axes stratégiques, sous l’égide de son Président Othman Benjelloun. Dès la fin des années 90, avait été lancée la Fondation BMCE, qui favorise l'accès à l'éducation de la jeunesse africaine à travers la gestion de 69 écoles en milieu rural au Maroc, au Sénégal, au Congo Brazzaville, au Mali, au Rwanda et à Djibouti, représentant environ 12 000 élèves.

 

Puis, à la fin des années 2000, BANK OF AFRICA avait entamé la déclinaison de son approche ESG par :

 

  1. L’intégration des risques environnementaux et sociaux dans ses activités de financement – avec pour la première fois au Maroc, le lancement d’un SGES – Système de Gestion Environnemental et Social - dont les jalons ont été posé dès 2008 -,

 

  1. (ii) Le lancement de lignes de refinancement adossées à des partenaires multilatéraux, - BERD, BEI, AFD... - pour l’efficacité énergétique – MORSEFF et GEFF -, les chaines de valeur vertes – GVC-, le genre – Women in Business…

 

(iii)La sensibilisation des parties prenantes internes et externes, en faisant évoluer la culture d’entreprise via notamment une approche de management intégré qui a eu un impact sensible (ISO 14001 – Environnement -, ISO 50001

– Energie -, ISO 45001 – Santé, Sécurité et Bien Etre – et ISO 37001 – Anti- corruption, ISO 27001 – Sécurité Informatique).

 

  1. L’alignement aux principes universels les plus avancées dont l’UNEP-FI, qui fournissent les rôles et responsabilités des banques dans l’alignement du secteur bancaire aux Objectifs du Développement Durable.

 

Boursenews :  Parmi les dizaines de thématiques évaluées dans les critères ESG, lesquelles ont été les plus défiantes pour Bank Of Africa et comment avez-vous réussi à les surmonter ?

 

BOA : BANK OF AFRICA n’en est pas à sa première évaluation ESG, les exercices précédents ayant permis de faire évoluer la performance ESG dans le cadre d’une démarche d’amélioration continue. Ceci étant, les défis les plus complexes sont apparus lors des premières phases de déclinaison de l’approche ESG.

 

En effet, la sensibilisation et l’appropriation de la thématique par les collaborateurs du Groupe BANK OF AFRICA ont été un vrai challenge. Afin d’y parvenir, BOA a procédé une institutionnalisation de la thématique ESG.

 

Dans le détail, le Groupe BOA a traduit ses convictions durables en une Stratégie de Durabilité, avec 5 engagements, adossés aux Objectifs du Développement Durable et pilotable par filiale et par pays : 1. Intégration proactive de la durabilité à la Gouvernance du Groupe et au pilotage de ses performances, 2. Offres et services innovants pour la résilience au changement climatique et la transition environnementale, 3. Confiance dans le capital humain et création de valeur avec les talents du Groupe, 4. Confiance, satisfaction des clients et croissance des parts de marché, 5. Acteur du développement humain et territorial.

 

Dans le même temps, un Comité Environnemental Social et de Soutenabilité a été institué pour la première fois en décembre 2019, se réunissant semestriellement, et associant notre actionnaire BII – British International Investment aux objectifs suivants : Suivre le déploiement du plan d'action ESG à l’échelle Groupe ; Veiller à l'efficacité des pratiques de gestion des risques E&S au sein du Groupe ; Décliner la Politique Risques Groupe pour intégrer les Risques E&S, ainsi que les Risques Climatiques, dans le processus d’octroi de crédit ; Développer et superviser les indicateurs de performance relatifs à la Finance à Impact ; Superviser les engagements globaux en matière de développement durable et RSE.

 

Boursenews :  Cette reconnaissance en tant que leader marocain en matière de RSE est une étape importante. Quels sont les futurs objectifs et projets de Bank Of Africa pour maintenir et améliorer cette performance ESG ?

 

BOA : Cette reconnaissance vient en écho aux précédentes notations internationales qui avaient placé le Groupe BANK OF AFRICA parmi les premiers leaders de la Durabilité au sein des pays émergents et ce, pendant 8 années consécutives. De ce fait, BOA a la responsabilité de rester ce leader en termes d’ESG, et d’anticiper sur ce pourrait être la réglementation sur ces prochaines années, car elle nous rattrape rapidement au vu des enjeux.

 

Il a ainsi vocation à être, à l’horizon 2030, un Groupe panafricain de référence, présent dans plus de 30 pays en Afrique, leader en termes de Durabilité, outil robuste d'une finance à impact, promouvant les échanges et les investissements dans le Continent et au service des Africains du monde".

 

Aussi, nos prochains défis résident-ils dans la capacité, d’une part, à rester une référence ESG et, d’autre part, à accompagner nos parties prenantes, et surtout le client, dans la déclinaison de leur propre approche ESG.

 

Parmi les premiers sujets, figurent la gestion des Risques Climatiques et la Décarbonation de notre portefeuille clientèle. En effet, l’enjeu de l’efficacité énergétique est central pour notre pays et la compétitivité de nos entreprises. Notre proximité avec l’Europe nous donne un avantage comparatif certain dans le cadre du Mécanisme d’Ajustement Carbone aux Frontières.

 

Enfin, la promotion de notre Stratégie de Durabilité permettra à l’ensemble des structures du Groupe d’ériger les facteurs de durabilité en facteurs de succès, dans l’exercice de leurs missions professionnelles et dans leurs interactions avec l’ensemble de leurs parties prenantes.

 

Boursenews :  Comment BANK OF AFRICA compte-t-elle partager cette expérience et ces bonnes pratiques avec les filiales du groupe à l'international pour encourager une adoption plus large des principes ESG et contribuer ainsi à un développement durable et responsable sur le continent ?

 

BOA : La démarche de Durabilité de BANK OF AFRICA couvre l’ensemble des entités centrales, ainsi que les filiales du groupe. Dans ce sens, le déploiement de cette stratégie se décline sur la totalité du Groupe.

 

A cet effet, un plan de déploiement avait été adopté dès 2019 et constitué de 3 grands piliers :

  1. un processus d’auto-évaluation annuelle réalisé dans chaque filiale du Groupe de manière participative permettant d’approfondir la compréhension des principaux enjeux et la mobilisation des collaborateurs autour de l’atteinte des objectifs associés à chaque engagement,
  2. un référentiel de Plan d’action Développement Durable & RSE défini au niveau de chaque filiale en se basant sur les résultats de l’auto-évaluation, des orientations stratégiques et des bonnes pratiques du secteur,
  3. le reporting Développement Durable composé d’indicateurs clés par engagement, pour mesurer l’évolution de la démarche au sein du Groupe et valoriser les résultats obtenus et les impacts générés grâce à l’efficacité des actions menées.

 

En 2023, le périmètre de déploiement de la Charte RSE a été élargi, couvrant 83% des filiales du Groupe BANK OF AFRICA. Et en termes de résultat, la performance RSE des filiales est en nette amélioration depuis 2019, la moyenne globale de l’intégration des enjeux ESG étant passée de 59% à 67% en 2022 - selon la grille interne d’auto évaluation RSE du Groupe-.

 

 

Par Mokhliss Rochdi

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 17 Mai 2024

Bank Of Africa, Banque partenaire la plus active de la BERD en 2023

Mardi 14 Mai 2024

Bank of Africa accompagne deux projets industriels de 910 M$ à la Cité Mohammed VI Tanger Tech

Mardi 07 Mai 2024

Un partenariat stratégique scellé entre Bank of Africa et Bank Of Palestine

Vendredi 03 Mai 2024

Bank Of Africa poursuit son modèle de croissance responsable et actualise sa stratégie de Durabilité

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required