Mercredi 01 Juin 2016

Crédit du Maroc Capital à léachat sur Sothema

Crédit du Maroc Capital à léachat sur Sothema

Dans une note récente, les analystes de Crédit du Maroc Capital recommandent d'accumuler le titre Sothema dans les portefeuilles. L'action est valorisée à 1.476 DH à travers la méthode DCF. 


Sur la base d’un CMPC de 6,90%, la valorisation du titre Sothema ressort à 1.476 DH par action ce qui représente une décote de 6,7% compte tenu du cours de l’action de 1.377,0 MAD, le 30 mai 2016. "A ce niveau de cours, le spécialiste de l’Insuline au Maroc présente un rendement de dividende estimé à 3,18% en 2016e et prévisible de 3,31% en 2017p", expliquent les analystes. Ils recommandent d'accumuler le titre dans les portefeuilles. 

.
Pour la valorisation du titre Sothema, CDMC s'est basé sur les hypothèses suivantes :

-        Une croissance annuelle moyenne de 3,1% des « ventes privées », sur la période 2016-2020. Ce dernier est indexé à l’évolution future de la composante Santé de l’Indice des Prix à la Consommation (IPC) produit par le HCP ;
-        Une amélioration annuelle moyenne de 2,1% des « ventes publiques »,  sur l’horizon 2016-2020 et ce, en liaison, notamment, avec les prévisions de croissance de la consommation finale des administrations publiques sur la même période ;
-        Une évolution annuelle moyenne de 5,01% des « ventes à l’export » entre 2016e et 2020p, en lien, notamment, avec la croissance des exportations des médicaments et autres produits pharmaceutiques communiquées par l’Office des changes. Par ailleurs, la société SOTHEMA est engagée dans un vaste processus de business développement avec la signature de plusieurs partenariats, notamment, en Russie et en Algérie. De plus, la société entend suivre la stratégie royale en termes de développement dans les pays d’Afrique subsaharienne ;
-        In fine, la répartition future des ventes de SOTHEMA à l’horizon 2020p devrait se profiler comme suit : Ventes importées (32,0%) et Ventes fabriquées (68,0%).
 

Par ailleurs, et en vue d’évaluer le titre SOTHEMA, les analystes de Crédit du Maroc Capital ont adopté l’approche d’actualisation des flux futurs de trésorerie (DCF) à l’horizon 2016-2020. Les hypothèses retenues pour ce faire sont les suivantes :
-        Une croissance annuelle moyenne de 3,08% du chiffre d’affaires prévisionnel du laboratoire pharmaceutique à 1 345,11 MMAD en 2020p. Rappelons que les ventes de la société sont réparties en deux catégories, à savoir, les produits revendus en l’état et ceux fabriqués ;
-        Une progression annuelle moyenne des achats consommés prévisionnels sur l’horizon 2016-2020 de 3,58% en lien avec le développement des revenus du groupe aussi bien sur le territoire national qu’international (convention de partenariat russe dans le segment des médicaments anticancéreux) ;
-        Une appréciation annuelle moyenne des dotations d’exploitation de 1,51% en rapport avec un investissement annuel moyen de 48,88 MMAD sur la période 2016e et 2020p ;

Par ailleurs, le plan d’affaires réalisé par le courtier tient compte des éléments de valorisation suivants :
·        Un taux sans risque équivalent au taux des bons du trésor à long terme (10 ans), soit 2,74% au 25 mai 2016 ;
·        Une prime de risque historique du marché actions marocain de 7,35% ;
·        Une prime de risque spécifique à la société SOTHEMA de 1% liée au risque que présente l’ouverture des marchés africains aux opérateurs chinois et indiens. Ces derniers sont des compétiteurs de haut niveau en terme de prix et représentent un risque pour un intervenant local comme SOTHEMA ;
·        Un taux de croissance à l’infini de 2,44% intégrant, notamment, le potentiel d’évolution de SOTHEMA, notamment, dans les pays où le laboratoire pharmaceutique est présent (Maroc, Sénégal, Mali, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Tunisie, Lybie, Mauritanie, Cameroun, Gabon, Algérie…etc.) ;
Eu égard à l’ensemble des éléments précités, nous prévoyons, à l’horizon 2016-2020 :
- Une marge opérationnelle moyenne de 14,0% trouvant son origine dans la progression annuelle moyenne de l’EBIT de 3,7% traduisant l’effort consenti pour l’optimisation des coûts ;
- Un résultat net en croissance prévisionnelle annuelle moyenne de 4,4% induisant une marge nette moyenne de 9,3% sur l’horizon (2016-2020) ;

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required