Jeudi 23 Novembre 2023

CFG Bank: Croissance exponentielle sur 5 ans et perspectives prometteuses

marché financier marché boursier marocain actualités marchés financiers info finance

-PNB multiplié par deux entre 2020 et 2023, RNPG et RBE affichant un TCAM supérieur à 100% sur 5 ans, et une croissance rapide des encours de crédits et de dépôts (plus de 20% entre 2020 et 2023), CFG Bank présente un panorama financier digne d'une start-up. 

 


Depuis sa reconversion en banque universelle en 2015, CFG Bank , qui se prépare à s'introduire en Bourse, a opéré d'importants ajustements dans son modèle opérationnel, avec une place grandissante pour le digital et en élargissant de manière significative sa palette de services bancaires. 

Les indicateurs financiers consolidés de 2018 à 2023 dépeignent une trajectoire de croissance solide. Durant cette période, les encours de crédits ont progressé de 34,8%, les dépôts clientèle (y compris certificats de dépôts) de 23,4%, le PNB de 31,7%, et le RBE et le RNPG ont affiché une progression supérieure 100%.

Le PNB devrait s'établir à 634 MDH en 2023e. Il sera de ce fait multiplié par deux entre 2020 et 2023. Cette croissance soutenue du PNB découle principalement de l'essor de l'activité bancaire, avec des encours de crédits en progression notable.

Sur la période 2020-2023, le taux de croissance annuel moyen atteint 25,4%, propulsant les encours de crédits à plus de 11 milliards de dirhams. Simultanément, les encours de dépôts ont enregistré une évolution significative, affichant un taux de croissance annuel moyen de 21,4% entre 2020 et 2023, atteignant près de 12 milliards de dirhams. Cette dynamique est soutenue par une amélioration continue de la part des dépôts non rémunérés.

Le dynamisme des activités du groupe se manifeste également à travers la hausse des commissions récurrentes, reflétant la diversité de ses métiers. La gestion d'actifs, avec un portefeuille atteignant 21 milliards d'actifs sous gestion en 2023, et la gestion d'actifs immobiliers locatifs, englobant deux foncières cotées à la Bourse de Casablanca et gérant 6 milliards d'actifs, contribuent significativement à cette croissance.

De plus, les commissions bancaires, les opérations de change, et l'activité de dépositaire bénéficient de la croissance constante du nombre de clients, renforçant ainsi la diversification des revenus.

La maîtrise des charges d'exploitation, stabilisées entre 2018 et 2020 malgré l'expansion des activités, a été cruciale. Cette stabilité, conjuguée à la croissance rapide du PNB, a propulsé le RBE qui a franchi le point mort en 2020. Entre 2020 et 2023, le RBE a enregistré une croissance remarquable, avec un taux de croissance moyen annuel dépassant les 122,7%, et devant atteindre 221 MDH en 2023 contre 114 MDH en 2022.

Le coût du risque, évalué à 25 MDH en 2023, correspond à un coût du risque moyen de 0,25%. En résulte un RNPG de 164 MDH en 2023, affichant un taux de croissance moyen annuel de 138% sur la période 2021-2023. 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 16 Fevrier 2024

CFG Bank : «Les taux devraient rester stables en 2024»

Jeudi 15 Fevrier 2024

Bourse: Un potentiel de croissance de 11% pour le masi en 2024 (CFG Bank)

Mercredi 17 Janvier 2024

CFG Bank : Habiba Laklalech nommée administratrice indépendante

Lundi 08 Janvier 2024

CFG Bank: Le fonds Maghreb FS a vendu quasiment toutes ses actions en décembre

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required