Dimanche 23 Avril 2017

Boussaid et Jouahri à Washington pour les réunions de la Banque Mondiale et du FMI

Boussaid et Jouahri à Washington pour les réunions de la Banque Mondiale et du FMI
Photo : archives. 

 

Le ministre des Finances Mohamed Boussaid et le Wali de Bank Al-Maghrib Abdellatif Jouahri  prennent part aux réunions semi-annuelles de la Banque Mondiale et du FMI. 

Si la Banque Centrale est restée muette jusqu'à présent sur l'agenda d'Abdellatif Jouahri, le ministère des finances, lui, annonce que  Mohamed Boussaid a co-présider avec la Banque Mondiale la réunion de lancement de la plateforme de partenariat «Climate Action Peer Exchange», initiée sous l'impulsion du Maroc lors de la COP22.
 

Lors de son intervention le ministre a présenté les efforts consentis par le Maroc aussi bien en termes d’adaptation que d’atténuation. Il a rappelé à cet effet les efforts importants consentis par le Maroc en ce qui concerne le respect des engagements pris au titre de la Contribution Déterminée Nationale (NDC) du Maroc pour réduire les émissions des gaz à effets de serre de 42% par rapport aux émissions projetées à l’horizon 2030. Il a invité les ministres et représentants des pays présents à adhérer à cette initiative et à y apporter le soutien et appui nécessaires à sa réussite.

Le ministre de l’Economie et des Finances a également participé à la réunion de haut niveau, organisée par la Banque Mondiale sur le financement climatique.

Il a saisi cette occasion pour appeler à un soutien international et à la mobilisation de financements concessionnels pérennes, notamment avec des effets de levier sur la mobilisation des ressources privées.

Par ailleurs, et dans le cadre de l’initiative du G20 «Compact with Africa», Boussaid qui est accompagné par d'une importante délégation, a présidé la réunion avec les partenaires bilatéraux et multilatéraux sur l’état d’avancement de la préparation du Compact Maroc. Le ministre a présenté les grandes lignes des objectifs de la stratégie économique marocaine ainsi que les projets et réformes pouvant être intégrés dans le cadre du Compact du Maroc pour promouvoir l’investissement privé y compris dans les infrastructures. Aux termes de son intervention, le ministre de l’Economie et des Finance a invité les partenaires à s’impliquer davantage dans cette initiative afin de lui donner plus de crédibilité.

 Les réunions de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) ont démarré le 21 avril et se terminent aujourd'hui, le 23 avril.

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required