Mercredi 18 Janvier 2017

Bourse de Casablanca : Les institutionnels plus actifs que les OPCVM au T2 2016

Bourse de Casablanca : Les institutionnels plus actifs que les OPCVM au T2 2016
Durant le deuxième trimestre 2016, le volume global des échanges traité sur la bourse de Casablanca s’est élevé à 10,945 milliards de dirhams enregistrant une hausse de 62% par rapport à la même période de l’année précédente, rapporte aujourd'hui l'AMMC.
 
 Le volume porte essentiellement sur les titres échangés sur le marché central qui a représenté près de 86% du total, contre 14% pour le marché des blocs. Les échanges ont concerné essentiellement le compartiment des actions qui a constitué à lui seul plus de 99% du volume du marché central, soit 9,438 milliards de dirhams, enregistrant ainsi une progression notable de 56% par rapport à la même période de l’année précédente.
 
Les personnes morales marocaines à l'achat 
 
 S’agissant de la structure des échanges, le volume des actions échangées sur le marché central est pour plus de la moitié attribuable aux personnes morales marocaines suivis des OPCVM, des personnes morales étrangères et des personnes physiques marocaines avec des parts respectives de 18%, 15% et 6%. Les échanges sur le marché obligataire, durant le 2ème trimestre 2016, ont totalisé près de 65 millions de dirhams drainés, à parts égales, par les OPCVM et les personnes morales marocaines.
 
 
Répartition des achats par catégorie d'investisseurs (T2-2016). Source : AMMC.
 
 
Quant aux volumes à la vente, la répartition reste identique à l'achat. Elle est aussi dominée par les institutionnels qui ont fait 3 plus de volumes en gestion directe que les OPCVM. 
 
 
 
 

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required