Dimanche 09 Juillet 2017

Bourse de Casablanca: Consensus haussier

Bourse de Casablanca: Consensus haussier
La Bourse de Casablanca affiche une hausse hebdomadaire de 2,82%. En une séance, l'indice Masi de toutes les valeurs a gagné près de 2%. 

 

La hausse fait désormais consensus à la place de Casablanca : Les volumes se tassent, la volatilité accompagne le mouvement et les résistances tombent les unes après les autres...sans trop de résistance justement. Le scénario de poursuite haussière vers les sommets de janvier 2017 reste d'actualité, en absence d'éléments pour le contredire.  

 

La suite après cette publicité



 

Si l'on écarte certaines valeurs qui profitent d'effet d'annonces comme Snep ou plus récemment LafargeHolcim ou même Med Paper, le reste des valeurs profite d'une arrivée importante de cash dans les fonds actions. Le marché semble donc sous perfusion comme il l'était en 2016. Il faut dire qu'en écartant les actions, peu de produits financiers offrent du rendement actuellement. Tout cela laisse augurer un environnement favorable pour la deuxième partie de l’année. 

 

Reprise de la volatilité, baisse des volumes 

  Au terme de cette semaine boursière, le Masi a grimpé de 2,82% à 12.354 points en clôture hebdomadaire franchissant de ce fait plusieurs seuils importants, dont les 12.250 points franchis vendredi. Cette reprise de volatilité est accompagnée par une baisse des volumes. Car, côté transactions, malgré les fortes dispositions haussières de l’indice, les volumes de la semaine étaient très moyens. De lundi au vendredi, il ne s’est échangé que 580 DH sur le marché central. Le manque de contrepartie à la vente est visible à l'oeil nu. Les Elliotisites y verront une sous-vague 5 haussière d'une vague 3 haussière de degré supérieur (voir décompte du 20 avril 2017). Bref, il semblerait qu'un consensus haussier se met en place à court terme. 

 

Le second semestre ressemblera t-il au premier? 

 La bonne nouvelle, c’est que l’économie reste bien orientée. Les derniers chiffres du HCP font ressortir une croissance à 4,8% au deuxième trimestre 2017. De plus, l’institution a revu à la hausse ses prévisions pour la croissance de l’année en la situant à 4% au lieu de 3,5% estimée auparavant, et ce sous l’effet des bons résultats de la campagne agricole 2016-2017 et de la conjoncture nationale moyennement favorable dans laquelle évoluent plusieurs activités marchandes. Mais le HCP s'est montré moins confiant concernant 2018. 

 

La lecture graphique de l’indice à court terme demeure intacte. 

La belle montée de l’indice associée à l'accélération très vive des moyennes mobiles courtes (20 jours) à la hausse, laisse penser à une poursuite de la tendance avec un support à 12.250 points.

Les résistances identifiées se trouvent à 12.500 points puis 12.900/13.000 points. 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 03 Octobre 2022

Bourse de Casablanca: Baisse des volumes à proximité d'un support majeur

Samedi 01 Octobre 2022

Semestriels: La macro fait de l’ombre aux belles réalisations des entreprises cotées

Vendredi 30 Septembre 2022

Bourse de Casablanca : Cinquième baisse d’affilée pour le Masi qui retrouve ses plus bas annuels

Jeudi 29 Septembre 2022

Bourse de Casablanca: encore sonné par BAM, le Masi poursuit sa chute

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required